Autour des sorties ciné de la semaine du 6 janvier 2010

A l’affiche…



Les sorties de la semaine se bousculent… un peu… avec un film présenté à Cannes en compétition cette année, le dernier Jane Campion « Bright star » sur les amours littéraires incandescentes du poète Keats et sa voisine, un beau film romantique un peu fastidieux pour spectateurs patients… Plus captivants, deux petits films : l’un mexicain « Padre nuestro » sur l’arrivée à New York de deux immigrés mexicains dont l’un va prendre la place de l’autre auprès d’un père jamais rencontré auparavant, sombre et émouvant ; l’autre, coréen, « Une Vie toute neuve » d’Ounie Lecomte qui fut dans la vie, comme elle le raconte dans ce film si sobre et poignant, adoptée à l’âge de 9 ans dans un orphelinat en Corée.
Enfin, controversé lors de sa présentation à Cannes hors compétition l’année dernière, le dernier film d’Amenabar, « Agora », un récit fleuve assez passionnant sur une philosophe au féminin dans l’antiquité où s’affrontent les religieux et les païens avec le même fanastisme. Et une reprise tombant à pic puisque « Tetro » de Coppola, qui vient de sortir, a rappelé que ce dernier n’avait plus écrit de scénario original depuis « Conversation secrète », perle des années 70, le film est repris en salles à Paris au cinéma Latina.

           
—–

Prochainement…
 

Quelques films que j’ai eu l’occasion de voir sortant sous peu : « Mr Nobody » et « The Lovely bones » qui ont en commun de se passer en partie dans l’au-delà après la mort… « Mr Nobody » ou toutes les vies possibles qu’aurait pu vivre adulte un gamin qui ne peut pas choisir entre son père et sa mère lors de leur séparation sur un quai de gare ; « The Lovely bones » de Peter Jackson, d’après le best-seller d’Alice Sebold, une ado assassinée par un voisin pédophile observe le deuil de sa famille depuis l’antichambre du paradis. « Brothers » de Jim Sheridan sur les dommages  psychologiques irréversibles de la guerre sur les soldats de retour chez eux. « In the air » avec George Clooney dans l’emploi d’un quadragénaire immature vivant dans les avions et les hôtels, comédie sociale brillante par le réalisateur de « Juno », le futur carton (mérité) de l’hiver. « Mother », splendide film coréen ou portrait exceptionnel d’une mère prête à tout pour protéger son fils un peu simplet. « Anvil », coup de coeur pour ce documentaire présenté à Deauville en 2008 où l’on suit les tournées minables d’un groupe rock de Heavy metal qui n’a jamais percé au bout de 30 ans alors qu’il était parmi les meilleurs au début des années 80. « 12 » de Nikita Mikhalkov, éprouvant remake russe de 3 heures… de « 12 Hommes en colère » de Sydney Lumet avec la louable intention de « dépoussiérer » le film.

« Mr Nobody »
: sortie 13 janvier 2010
« Mother » : sortie 27 janvier 2010
« In the air » : sortie 27 janvier
« Anvil » : sortie 3 février 2010

« Brothers » : sortie 3 février
« The Lovely bones » : sortie 10 février 2010
« 12 » : sortie 10 février 2010

Les critiques en ligne petit à petit…

Mots clés:

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top