Autour des sorties de la semaine du mercredi 3 novembre 2010

Beaucoup de sorties intéressantes cette semaine, d’abord, un des films français les plus attendus et à juste raison « L’Homme qui voulait vivre sa vie » d’Eric Lartigau : l’histoire d’un homme malheureux, bien qu’ayant tous les signes extérieurs de richesse et de bonheur, qu’un drame oblige refaire sa vie sous une autre identité, qui s’autorise alors à réaliser ses rêves de jeunesse mais réussir sa vie, c’est quoi? Ensuite, un film brillant que rien ne destinait à ce qu’il soit frappé d’une interdiction au moins de 16 ans « Des Filles en noir » de JP Civeyrac : deux ados rebelles décident de se suicider ensemble, pas tant par désespoir que par soif d’absolu et rejet d’une société qui ne les concerne pas. Découverte au passage de deux actrices débutantes très performantes (surtout Elise Lhomeau) qui ne devraient pas rester longtemps inconnues. 
               
—–

L’objet du buzz internet ces temps-ci,
« Buried » de Rodrigo Cortés : en compétition au festival de Deauville, il a récolté le prix de la critique internationale. C’était le seul film vraiment novateur du point de vue du concept, de la mise en scène : un camionneur travaillant pour l’armée américaine est kidnappé par des terroristes et enterré six pieds sous terre dans le désert Irakien; Muni d’un téléphone mobile à moitié rechargé et d’une lampe de poche, a-t-il une chance s’en sortir? Un procès féroce de l’administration américaine. La déception de la semaine : « Fair game » de Doug Liman : adapté de l’histoire vraie d’une ex agent de la CIA, dont personne ne connaissait la vraie profession pendant des années, donnée soudain en pâture aux médias par son administration parce que son mari s’est opposé à Bush en démontrant qu’il n’y a jamais eu d’armes de destruction massive en Irak. S’il n’y avait l’interprétation haut de gamme de Sean Penn et Naomi Watts, ce récit factuel d’une histoire assez exceptionnelle est plat n’a rien de passionnant… Dernier film à surveiller de près cette semaine « La Princesse de Montpensier » : bien que je n’ai pas encore eu l’occasion de le voir, j’ai confiance en Bertrand Tavernier et Mélanie Thierry et j’irai dès que possible, à suivre… FESTIVAL

Ouverture hier soir du 8° festival « Regards de Russie » avec « Le Dernier voyage de Tanya », film étrange et hypnotique, pas facile, sur la mort d’une jeune femme dont la dépouille est conduite vers la mer par deux hommes, celui qui l’a aimée et celui qu’elle aurait pu aimer. Ce festival a lieu du 2 au 9 novembre 2010 au cinéma l’Arlequin à Paris, j’en reparlerai. Lire les premières infos…

         

Mots clés:

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top