Autour du Cinéma du mercredi 12 juillet

 

Evènements autour du cinéma

16° édition du Cinéma en plein air à La Villette jusqu’au 13 aout sur le thème « Bêtes et hommes » . Parmi les films, « Les Oiseaux » d’Hitchcock, « Max mon amour » d’Oshima, « L’Anguille » d’Inamura, « La Féline » de Tourneur, etc.. wwww.villette.com et tél. 01 40 03 75 75.

Cycle sur la comédie italienne à la cinémathèque française jusqu’au 30 juillet : au menu : Dino Risi, Ettore Scola, Marco Ferreri, etc. www.cinematheque.fr et tél. 01 71 19 33 33

Le cinéma des seventies à Lille jusqu’au 3 septembre : les grandes tendances du cinéma des années 70 international en 60 films et 350 séances : une rétrospective organisée par l’association Plan séquence. www.plan-sequence.asso.fr et tél. 03 21 59 56 30.

Le 28ième Festival du film méditerranéen de Montpellier aura lieu du 27 octobre au 5 novembre. Ce festival est ouvert aux films des pays du bassin Méditerranéen, du Portugal , de l’Arménie et de la Mer noire. Inscription jusqu’au 31 aout pour les long-métrages de fiction. www.cinemed.tm.fr et té. 04 99 13 73 73.

Deux reprises en or…

« Eté violent » de Valerio Zurlini : réalisé un an avant « La Fille à la valise ». Un jeune homme s’éprend d’une veuve plus âgée que lui dans la tourmente de l’Italie de Mussolini… Brûlant… Avec JL Trintignant, Eleonora Rossi Drago et Jacqueline Sassard. Lire ma critique du film…


« Antonio das mortes » de Glauber Rocha ET hommage à ce réalisateur cultissime considéré comme le leader de la Nouvelle vague Brésilienne (Cinema Novo) et dont on ne peut quasiment jamais voir les films ni en salle ni en dvd… Premier film de cet hommage et prix de la mise en scène à Cannes en 1969, « Antonio das mortes » fait suite au « Dieu noir et le diable blond » qui immortalisa Rocha. Chargé par un riche propriétaire d’exécuter un agitateur, le tueur passe ensuite du côté des opprimés… Lire ma critique du film…

http://www.films-sans-frontieres.fr/glauberrocha/films/

Site de Films sans frontières

 

 

Quelques films nouveaux en salles

« Vagues invisibles » de Pen-Ek Ratanaruang : film noir thaïlandais : Obligé par le mari de la femme qu’il aimait, qui est aussi son patron, de la tuer sur son ordre, un homme rongé par la culpabilité déambule comme un fantôme de sa propre vie, déjà mort.

« Les Berkman se séparent »de Noah Baumbach : film ciné indépendant américain par le scénariste de « La Vie aquatique » : chronique d’une séparation d’un couple d’écrivains vue à travers le prisme des enfants.

« Call me Agostino » de Christine Laurent. Imbroglio amoureux quand deux femmes libres se partagent le même homme américain par la scénariste de Jacques Rivette.

A lire à la plage…

Dossier Hollywood avec une Interview de Sean Penn réalisateur avant la sortie de son  quatrième film (un évènement rare…) dans le dernier numéro des « Cahiers du cinéma » juillet/aout…

« Egéries sixties » de Fabrice Gaignault (Fayard, 341 pages) : Marianne Faithfull, Nico, Anita Pallenberg, Zouzou, Tina Aumont, Dani, ça vous dit quelques chose ces égéries vénéneuses et mortifères qui en ont miraculeusement réchappé (de la Factory de Warhol, du swinging London,des sixties..)???



 

Glauber Ro… Chat, j’M!!!

 

 

 

 

 

 

 

Partager l'article

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top