Cannes 2008, les temps forts du programme!

Depuis la semaine dernière et tout le mois de mai, le billet hebdomadaire « Autour des sorties ciné de la semaine » est remplacé par le suivi du festival de Cannes! Néanmoins, les  films  pour lesquels il existe une critique sur CinéManiaC sont accessibles dans la colonne de droite : « A l’Affiche ».
Bien que j’ai mis en ligne un blog spécial Cannes www.cinemaniacannes.fr, je vais, à quelques brasses du jour J, faire un petit résumé des futures réjouissances…

Film d’ouverture : après bien des atermoiements, le mercredi 14 mai au soir, ce ne sera pas le dernier volet d' »Indiana Jones », présenté hors compétition dans la semaine, mais « Blindness », un film très sombre du brésilien Fernando Meirelles (« La Cité de Dieu », « The Constant gardener »), ajouté à la compétition officielle, qui donnera le top départ.
 


Sont également ajoutés de dernière minute à la compétition officielle, « Two lovers », le dernier film de James Gray (« La Nuit nous appartient » était en compétition l’année passée), son premier film hors univers maffieux… Troisième film venant compléter la sélection « Entre les murs » de Laurent Cantet (« L’Emploi du temps », inspiré de l’histoire du Dr Romand était dans le même esprit  si j’ai bien compris).
Film de clôture : là aussi, de confirmation en annulation, c’est bien « What just happened » de Barry Levinson qui clôturera le 61° festival de Cannes. Comme son acteur principal est Robert de Niro, il lui incombera de remettre la palme d’or.

—–


sortie en salles 21 mai 2008

Côté France, donc, trois films : « Entre les murs » de Laurent Cantet, « La Frontière de l’aube » de Philippe Garrel, avec une Laura Smet qui pourrait bien trouver là un vrai beau rôle, et « Un Conte de Noël » d’Arnaud Desplechin, qui verra, une fois encore, la mère et la fille, Catherine Deneuve et Chiara Mastroniani, monter les marches (entre autres l’année dernière pour « Persépolis »). On voit donc que le film d’Agnès Jaoui, « Parlez-moi de la pluie », n’a pas été sélectionné dans aucune section d’ailleurs. Je ne vais pas recopier 
mon précédent billet sur les 22 films en compétition officielle qu’on peut lire ici… Seconde section officielle : Un Certain regard, dont le jury est présidé par Fatih Akin (« De l’autre côté », prix du scénario l’année dernière), le film d’ouverture le 15 mai sera « Hunger » de Steve Mac Queen, réalisateur anglais homonyme de Joss Randall…

Lire le billet sur les films sélectionnés dans Un Certain regard ici… 

 

Dans les sections parallèles, la Quinzaine des réalisateurs fête ses 40 ans, comme Mai 68 qui lui sera célébré dans la section Cannes Classic avec une série de films ayant été privés de projection pour cause de grève générale en 68, Truffaut, Godard et les autres estimant qu’on n’avait pas le coeur à ses distraire quand les ouvriers occupaient les usines. ce sera le cas notamment de « Peppermint frappé » de Carlos Saura, « Je t’aime, je t’aime »d’Alain Resnais, l’ouverture étant assurée par une copie restaurée du très beau film de Max Ophüls « Lola Montes ». Revenons à la Quinzaine où le film d’ouverture le 15 mai sera « Quatre jours avec Anna » un film  d’un réalisateur culte polonais Jerzy Skolimowski (« Le Départ » avec JP Léaud, « Les Eaux printanières »)Lire le billet sur les films sélectionnés dans la 40° Quinzaine des réalisateurs ici…

La Semaine de la critique, la plus ancienne des sections parallèles, avec des premiers ou seconds films, ouvrira avec un film israëlien « 7 Jours » de Roni (actrice principale de « La Visite de la fanfare » dans Un certain regard l’année dernière) et Schlomi Elkabetz. Lire le billet sur les films sélectionnés dans la 46° Semaine de la critique… 


Les stars, lequelles? Hormis Sean Penn, président du jury qui attire tous les désirs de ces dames (je lisais dans une interview d’Anne Consigny à l’affiche d' »Un Conte de Noël » qu’au moins il la verrait…), on attend Clint Eastwood pour « Challenging » en compétition, Joaquim Phoenix pour le film de James Gray « Two lovers », Bob de Niro pour la clôture. Pour le glamour, Scarlett Johansson et Penelope Cruz pour « Vicky Cristina Barcelona », le dernier film de Woody Allen hors compétition, Angelina Jolie pour le film de Clint Eastwood, Laura Smet pour le film de Philippe Garrel « La Frontière de l’aube » et Natalie Portman au jury.
Pour aller dans le sens de la marche… l’équipe du film aux 19 millions de spectateurs, « Bienvenue chez les Ch’tis », montera les marches pour (encore) fêter ça. Madonna, auteur d’un film dans je ne sais quelle section, récupérera le fauteuil de Sharon Stone pour le dîner de L’AMFAR. Les deux derniers jurés annoncés avant-hier sont deux françaises : la comédienne Jeanne Balibar et la réalisatrice Marjane Satrapi. Et sans doute encore un hommage pour Jeanne Moreau au programme qui confiait avoir assez fêté ses soixante ans de carrière lors de la rencontre à la cinémathèque…

Blog spécial Cannes

www.cinemaniacannes.fr

Mots clés:

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top