ETE CLASSIC N°3 : « Main basse sur la ville » : troublante actualité politique…

L’été ploie sous les disparations des grands du cinéma : Bergman, Antonioni, Michel Serrault, je vais d’ailleurs mettre en ligne une critique d’un film noir avec Michel Serrault en contre-emploi comme on le voyait quelquefois "On ne meurt que 2 fois"…

En attendant, pour poursuivre cette (ré)vision des grands classiques de l’été… je suis encore sous le coup d’un film coup de poing coup de coeur de Francesco Rosi : Main basse sur la ville ("La Mani sulla città"). Lire la critique du film…

18460507

 

Partager l'article

Posted by:

zoliobi

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top