« Fairyland : un livre merveilleux, prochain film de Sofia Coppola

focus livres Alysia Abbott. Parution 2014

Pitch

A la mort de sa mère, Alysia est élevée seule par son père, poète de la Beat Generation dans le SF libertaire des années 70.

Notes

Alysia et Steve Abbott

Alysia et Steve Abbott

Alysia et Steve Abbotr

Alysia et Steve Abbott

image

Et aussi

Steve Abbott et sa femme, la mère d'Alysia

Steve Abbott et sa femme, la mère d’Alysia

Steve Abbott est mort en 1992 du SIDA. Il avait vu tous ses amis mourir avant lui. Le San Francisco libertaire des années 70 n’existait plus. A sa place, une pandémie, démarrée début 80, avait décimé la scène des poètes des années 70. La plupart étaient morts entre 80 et 85. Le livre raconte le témoignage de ces années-là, de cette mutation-là, des hippies Peace and Love, drogués au haschich et au LSD aux punks défoncés au crack et à l’héroïne. Mais l’histoire est principalement celle d’un père désemparé qui aimait sa femme, caractérielle morte dans un accident de voiture en allant chercher un amant de passage. Alysia Abbott a deux ans et Steve Abbott, son père, est très jeune : poète gay issu de la Beat Generation, il aime inconditionnellement sa fille en cherchant des repères, pour lui, pour elle.

L’auteur, qui raconte son enfance et son adolescence à SF,  20 ans après la mort de son père, ne se fait pas de cadeau : elle convient a posteriori de son égoïsme et de son désir d’avoir ce père pour elle toute seule. Peu à peu, Steve Abbott va renoncer à toute vie affective suivie, se contentant d’aventures sans lendemain. Le père et la fille sont pauvres mais manger une cuisse de poulet pour deux est une fête. Steve Abbott travaille sans relâche à des publications et des recueils de poèmes, le lecteur croisant Allen Ginsberg ou William Burroughs au détour d’une page. Comme Le lecteur assiste à l’assassinat d’Harvey Milk, premier conseiller municipal gay luttant pour le droit des homosexuels, un personnage qui a fait l’objet d’un film avec Sean Penn et James Franco. (Cf. Notes sur le film…)

‘Magnifique histoire d’amour entre un père et sa fille dont Sofia Coppola, obsédée par le thème de la jeune fille adolescente, est en train d’écrire et de préparer l’adaptation pour le cinéma. Mais il y a tout le travail aussi de la grande histoire en toile de fonds de l’histoire individuelle à raconter…

 

Annexe

View this post on Instagram

#sofiacoppola (qui avait adoré le livre) adaptera #fairyland d' #alysiaabbott : 20 ans après sa mort en 1992, sa fille raconte son enfance enchantée et son adolescence avec un père qui l'a élevée seul, sa mère s'étant tué en voiture quand elle avait deux ans ; tableau des années 70 à San Francisco pour ce poète gay de la #beatgeneration, ami de #allenginsberg et d'autres… Puis, les années 80 où toute une génération fut décimée par le SIDA… Un livre passionnant, débordant d'amour paternel, l'histoire individuelle rejoignant l'Histoire, un livre poignant. #americanlitterature #litteratureaméricaine #livres #books #americancinema #cinémaaméricain #instaseventies

A post shared by Camille Marty-Musso/CNM (@blogcinemaniac) on

Diffusion

Parution en livre de poche 10/18

parution USA 2013

parution France 2015

Notre note

(3,5 / 5)

Partager l'article

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top