"Le Soleil se lève aussi" ("Sun also rises") : des chaussons rouges…

focus film
L’ hommage à Jiang Wen au dernier festival du film asiatique de Deauville en mars dernier a permis de découvrir son dernier film, un drôle de film, hétéroclite, ultra-riche, hypercoloré, brillant parfois, baroque quelquefois, loufoque souvent, pas toujours compréhensible à cause de sa division en 4 chapitres, très différents les uns des autres mais où on retrouve certains personnages… 


Présenté également en compétition à Venise en 2007, « Le Soleil se lève aussi » est le troisième film de Jiang Wen, réalisateur et aussi acteur, après « Sous la chaleur du soleil » (1993) et « Les Démons à ma porte », Grand Prix à Cannes en 2000.
—–

© Beijing Bu Yi Le Hu Film Company Galerie complète sur AlloCiné

 

Le titre du film est aussi celui d’un roman d’Hemigway mais en est-ce une adaptation…. même très libre?????
 

Plus d’infos sur ce film

 

Notre note

(3 / 5)

Mots clés: , , , ,

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top