Liste des Films en compétition officielle Cannes 2009



Sélection de stars pour cette 62° édition : « Looking for Eric » de Ken Loach, « Inglorious basterds » de Quentin Tarentino, « Etreintes  brisées » de Pedro Almodovar, « Antichrist » de Lars van Trier, « Taking Woodstock » d »Ang Lee, « Le Ruban blanc » de Michael Haneke, « Vengeance » de Johnnie To, « Thirst » de Park Chan-wook,
le plus célèbre des réalisateurs coréens, et encore « Vincere » de Marco Bellocchio, « The Time that remains » d »Elie Suleiman, « Bright star » de Jane Campion.. Même les moins connus sont déjà fameux, par exemple Andrea Arnold avec « Fish tank », réalisatrice anglaise déjà sélectionnée avec « Red road » ou Brillante Mendoza avec « Kinatay », réalisateur philippin sélectionné l’année dernière avec « Serbis » qui avait choqué le pélerin cannois. C’est peut-être là le vrai changement : à présent, ce sont les réalisateurs qui sont des stars.Autre changement qui s’affirme à Cannes, correspondant à l’évolution de la société, le casting international des films, on y remarque notamment beaucoup d’acteurs français dans des films étrangers : « Antichrist » de Lars Von triers avec (William Dafoe) et Charlotte Gainsbourg, Vengeance » de Johnnie To avec Johnny Hallyday et Sylvie Testud, « Inglorious basterds » avec (Brad Pitt), Mélanie Laurent et Léa Seydoux, « Visages » de Tsai Ming-liang avec Fanny Ardant et Laetitia Casta. La France représentée par quatre films : « Les Herbes folles » d’Alain Resnais, « Un Prophète » de Jacques Audiard (prix du scénario à Cannes en 1996 pour « Un Héros très discret »), « A l’origine » de Xavier Giannoli (déjà sélectionné en 2006 avec « Si j’étais chanteur »), deux habitués de la Croisette, et  un film français tourné au Japon en langue anglaise :

« Soudain le vide » de Gaspard Noé.

Enfin, déjà amorcé les années précédentes, virage cannois 2009 avec l’implantation durable au sein même de la compétition du film frisson avec, par exemple, « Map of the sounds of Tokyo », thriller hispano-japonais d’Isabel Coixet, « Thirst », film de vampires coréen de Park Chan-wook, « Vengeance », polar Hong Kong de Johnnie To, « Soudain le vide », film fantastique français de Gaspard Noé. Cependant, la grande nouveauté demeure un film d’animation en ouverture « Up » des studios Pixar, hors compétition.
 

             

« Etreintes brisées » de Pedro Almodovar (sortie 20 mai 2009)
« Vengeance » de Johnnie To (sortie 20 mai 2009)
« Looking for Eric » de Ken Loach (sortie 27 mai 2009)
« Bright star » de Jane Campion
« Inglorious basterds » de » Quentin Tarentino (sortie 19 aout 2009)
« Antichrist » de Lars Von Trier (sortie 3 juin)
« Le Ruban blanc » de Michael Haneke (sortie 21 octobre 2009)
« Taking Woodstock » d’Ang Lee (sortie 9 septembre 2009)
« Fish tank » d’Andrea Arnold
« Vincere » de Marco Bellocchio
« Map of the sounds of Tokyo » d’Isabel Coixet
« Nuit d’ivresse printannière » de Lou Ye
« Kinatay » de Brillante Mendoza
« Thisrt » (« Bakjwi ») de Park Chan-wook
« The Time that remains » d’Elia Suleiman
« Visage » de Tsai Ming-liang (sortie 11 novembre 2009)
sélection française :
« Les Herbes folles » d’Alain Resnais (sortie 21 octobre 2009)
« Un Prophète » de » Jacques Audiard (sortie 26 aout 2009)
« A l’origine » de Xavier Giannoli (sortie 20 mai 2009)
« Soudain le vide » de Gaspard Noé (sortie 1er juillet 2009)

Les films que pourront voir les spectateurs en salles quasiment en même temps que les festivaliers à Cannes :

« Etreintes brisées » de Pedro Almodovar (sortie 20 mai 2009)
« Vengeance » de Johnnie To (sortie 20 mai 2009)
« A l’origine » de Xavier Giannoli (sortie 20 mai 2009)
« Looking for Eric » de Ken Loach (sortie 27 mai 2009)

lire la critique du film sur www.cinemaniac.fr…

Mots clés: ,

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top