« My week with Marilyn »: quelques jours avec Elle

Simon Curtis, sortie 4 avril 2012

Pitch

Londres, 1956, lors du tournage du "Prince et la danseuse", Laurence Olivier engage Marilyn Monroe qu'il supporte mal. Quand Arthur Miller, mari de Marilyn depuis 3 semaines, repart pour NY, un jeune assistant lui tient compagnie une semaine durant.

Y-a-t-il autre chose à voir dans ce film que la prestation de Michelle Williams tentant l’impossible : se glisser dans la peau laiteuse de la star la plus célèbre du monde? Bien qu’elle s’en défende dans les interviews, l’actrice flirte souvent avec l’imitation, disons qu’elle livre une interprétation mimétique très pro, très lisse, qui sent la transpiration du travail effectué à visionner en boucle les films et vidéos de Marilyn. A sa décharge, il est vrai que le travail est quasiment infaisable quand on sait que Norman Jean Baker jouait elle-même, à la scène, à la ville, le rôle de Marilyn Monroe qu’elle avait fabriqué, peaufiné à la perfection avec le temps… Le point de vue sur la star est une somme de clichés transportés par des dizaines de biographies depuis sa mort il y a bientôt 50 ans : la gentille Marilyn, l’enfant Norma Jean fragile dans un corps de bombe sexuelle, incapable de dormir seule, infichue de retenir son texte, épuisante pour son entourage mais tellement touchante.
——
 


photo Studio Canal

Le film raconte la rencontre entre Laurence Olivier (Kenneth Branagh) et MM à Londres pour le tournage du « Prince et de la danseuse ». On schématise que LO était un grand acteur qui aurait bien voulu être une star et MM une super-star qui aurait préféré être une grande actrice. Mais cette simplication ne rend pas compte de la situation de conflit perpétuel de MM qui voulait être à la fois le centre du monde, en utilisant pour cela son physique dont elle fera une oeuvre d’art (elle devenait Marilyn après des heures de maquillage, elle jouait ce personnage en public), et une vraie actrice considérée pour autre chose que son physique sexy qu’elle avait justement instrumentalisé pour être désirée au superlatif (faute d’être aimée, carence d’enfance inconsolable, pour faire simple). Qu’aurait pensé la vraie Marilyn Monroe de l’interprétation de Michelle Williams, une gentille poupée triste explosant sur un écran, une fois le film monté, quand il semblait lors des prises que tous ses partenaires jouaient mieux qu’elle?

A part ça, pas grand chose, quelques scènes intéressantes de reconstitution du tournage du film « Le Prince et la danseuse », la cruauté de Laurence Olivier vis à vis de son épouse Vivien Leigh qui tenait le rôle au théâtre mais qu’il a trouvé trop âgée pour l’adaptation cinéma, Vivien Leigh avait 43 ans et MM 30 ans et, soit dit en passant, Vivien Leigh (mauvais choix que Julia Ormond) n’avait rien à envier aux névroses de Marilyn Monroe, et n’était pas cette femme classique résignée et éteinte que montre le film. Paula Strasberg, fille de Lee Strasberg, inventeur de l’Actor’s studio, le père et la fille coachant de MM à l’époque, est caricaturée à l’extrême en gourou de l’actrice surpayée pour la flatter, contrant sans cesse les indications de Laurence Olivier, elle représentant « La Méthode » (de Stanislavski), lui le théâtre classique anglais.

  
photos Studio Canal

Car l’histoire, il y en a une, est tirée du livre d’un écrivain qui fut, à l’époque, troisième assistant du réalisateur (Laurence Olivier réalisait aussi le film) et amant intérimaire de Marilyn une semaine durant, n’ayant pas pu s’empêcher de le raconter ensuite dans « Le Prince, la danseuse et moi » et la suite : « My Week with Marilyn ». Colin Clark lors du tournage du film en 1956 est un jeune homme de bonne famille, niais et naïf, et l’historette fleur bleue qu’il noua avec MM pour la consoler et la distraire du départ d’Arthur Miller, son mari, n’a pas le moindre intérêt. Tant qu’à faire, on aurait pu choisir la liaison de Marilyn Monroe avec Yves Montand sur le tournage des « Milliardaire », avec Arthur Miller et Simone Signoret, leurs époux respectifs, faisant tapisserie, cela aurait été plus piquant.
 


« Le Prince et la danseuse »

Voir aussi… THE RED LIST
Photos de Marilyn Monroe et Arthur Miller….
http://theredlist.fr/wiki-2-24-224-523-view-hollywood-cinecitta-stars-profile-marilyn-monroe-arthur-miller.html

Photos de Vivien Leigh et Laurence Olivier…
http://theredlist.fr/wiki-2-24-224-523-view-hollywood-cinecitta-stars-profile-vivien-leigh-laurence-olivier.html#photo


photo The Red list
(Laurence Olivier, Vivien Leigh, Marilyn Monroe, Arthur Miller)
  

photos The Red list 

Notre note

2 out of 5 stars (2 / 5)

Mots clés: , , , ,

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top