Netbook Asus Eee PC 1008P : branché!

Article sponsorisé

Violet, ça fait tilt, quand je vois que je pourrais trimballer un mini mimi ordi violet, ça me laisse dubitative… On a tous lu, entendu au moment des fêtes de Noël combien les notebooks étaient tendance, prenaient la tête de file des achats. Pourquoi donc aurais-je besoin d’un notebook? Parce que l’écran de mon iphone est quand même légèrement pitchounet et sa capacité de stockage négligeable pour faire tout ce que je fais depuis mon bureau… Que le dit ordi de bureau, fut-il portable, pèse bien ses 3 kg sans parler de son encombrement, une affaire à se coller une lombalgie quand je l’emporte dans mon sac oversize déjà bien rempli de make-up et autres choses indispensables pour courir la capitale.

 

 

—–

Donc, il a mobile et mobile… Pionnier du netbook, Asus a demandé au créateur de mode Karim Rashid, surnommé le « designer aux 3000 projets », de dessiner la collection Eee PC Seashell comme un véritable accessoire de mode, les couleurs hypersaturées, coffee ou hot pink (mon violet), la matière sensuelle au toucher, lisse et laqué, pour l’un, mat et effet peau de pêche pour l’autre.

Passons aux choses sérieuses : ce netbook Asus Eee PC 1008P a la taille d’un livre, pas d’une encyclopédie mais d’un simple livre avec un écran de 10,1 pouces à rétroéclairage LCD et 2, 5 cm d’épaisseur… Son Poids? 1,1kg, le rêve… Léger bémol, l’autonomie de 6 heures demande qu’on change la batterie, le Eee PC étant vendu avec ses 2 batteries amovibles. Un peu comme pour un appareil photo, une batterie sup à emporter avec soi. A noter cependant la faible consommation d’énergie pour respecter l’environnement. Les petits plus : Express gate pour l’accès instantané à internet sans attendre, et Eee docking, une suite logicielle comprenant notamment la synchronisation offline des donnés avec les autres ordinateurs portables.

Dommage qu’on ne m’offre pas un exemplaire de la chose, je choisis aussitôt le hot pink! Histoire de frimer aux terrasses de café quand j’attends l’heure de la projo suivante en bloguant, twittant, répondant à mes mails avec sous la main tous mes documents, photos, vidéos, puisqu’il y a tout de même 250 Go de stockage. Jamais l’expression « être branchée » n’a si bien collé qu’avec cet Eee PC sous le bras, classe, chic, fun, objet de convoitises, pour être connectée au propre et au figuré…

Article sponsorisé

Mots clés: ,

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Back to Top