Pattinsonmania à Paris pour la promo de « Water for elefants »/ »De L’Eau pour les éléphants »

sortie 4 mai 2011
Après l’avant-première de « De l’eau pour les éléphants » au Grand Rex jeudi soir, l’équipe du film faisait halte  hier après-midi dans un salon du Plaza-Athénée avenue Montaigne à Paris pour une conférence de presse organisée par la Fox ; un évènement pas passé inaperçu pour les jeunes fans (au féminin) de Robert Pattinson que l’intox du mariage de Kate et William, occupant les antennes de toutes les TV et autres médias du monde entier, n’avaient pas découragé de l’attendre sur un trottoir des heures durant (jusqu’à ce qu’il sorte enfin de l’hôtel et monte dans une voiture). Conférence de presse d’une demi-heure avec, en amont, l’interdiction de prendre des photos, puis l’autorisation de prendre des photos seulement au début. C’est ce que je fais, puis, constatant que nombre de participants ne lâchent pas leur appareil, je prend quelques photos rapides sup par ci par là. Mais pour capter le sourire de Robert Pattinson, visiblement timide, bien que riant volontiers, levant rarement les yeux, le plus souvent tourné vers son partenaire Christoph Waltz, il aurait fallu plus de tentatives.

 

    
Reese Witherspoon, Christoph Waltz, Robert Pattinson 

Le film en quelques mots (ma critique du film…) :
Dans les années 30 aux Etats-Unis, Jacob (Robert Pattinson), un étudiant vétérinaire, est livré à lui-même après la mort subite de ses parents dans un accident de voiture. Il rejoint un cirque ambulant tenu par le tyrannique August (Christoph Waltz), personnage délirant qui prend Jacob en sympathie. Maltraitant les hommes et les bêtes, August n’aime que sa femme Marlene (Reese Witherspoon), écuyère qui tient le numéro vedette. Bientôt, Jacob se rapproche de Marlene sous peine de provoquer l’ire d’August.

——

    
Reese Witherspoon, Christoph Waltz, Robert Pattinson ; Christoph Waltz, Robert Pattinson

Beaucoup de questions sur les dangers d’avoir pour partenaires des animaux de cirque, en particulier l’éléphant sur lequel Marlene, l’écuyère, jouée par Reese Witherspoon, fait son numéro de cirque à la mort de son cheval. L’actrice a fait un stage dans une école de cirque, eu un coach pour lui apprendre à monter à dos d’éléphant qui intervenait ensuite hors champ pour donner des ordres à l’animal. Chemin faisant Reese W et l’éléphant se sont apprivoisés. Le film tiré du livre éponyme, on fait remarquer que l’adaptation est fidèle, pourtant le réalisateur, Francis Lawrence, dont l’épouse lui avait recommandé la lecture du livre, répond qu’il est resté fidèle à l’esprit du roman mais a coupé des scènes comme celles de la maison de retraite (le film démarre sur un vieil homme, égaré de sa maison de retraite, qui se souvient de sa jeunesse). Le personnage d’August a été humanisé dans le sens que dans le film il veut protéger sa femme Marlene.
Questions identiques pour Robert Pattinson et Christoph Waltz, au premier, va-t-il persister à jouer des personnages romantiques, au second, continuer à accepter des rôles de méchant (Oscar pour « Inglourious basterds »)? Retour à la prise de risques avec Reese W, c’est le rôle le plus physique de sa carrière, elle a été parfois effrayée mais consciente qu’une femme seule et indépendante dans les années 30 devait être une femme forte. Les 600 figurants et les animaux lâchés dans la foule dans une des scènes finales, les baffes qu’à reçu Robert Pattinson de Christoph Waltz pour les besoins du film, les animaux qui effraient moins que Christoph Waltz, plaisantent les partenaires, l’ambiance est pro mais assez détendue. Les trois acteurs viennent de trois univers radicalement différents, Reese Witherspoon, actrice américaine hyperpro, formatée, petite maigre à menton en galoche et regard bleu porcelaine (interchangeable avec une consoeur américaine blonde du même âge), Christoph Waltz, grand acteur autrichien, unique, beaucoup d’aisance, d’humour, Robert Pattinson, jeune acteur anglais devenu star en un film (« Twilight »), très beau (ancien mannequin), pas super à l’aise, le regard un peu ailleurs, recherchant pendant la conférence de presse le dialogue avec son ainé qui l’aide à se détendre, avec qui il plaisante.

L’équipe du film a terminé son marathon promo au Grand journal sur Canal+ où l’on a appris que Christoph Waltz parle très bien français et que l’auteur préféré de Robert Pattinson est Michel Houellebecq.

Potin sur le net : Reese Witherspoon aurait déclaré avoir détesté embrasser Robert Pattinson à cause d’un rhume, qu’il avait contracté sur le tournage du film, le tabou américain du microbe a la vie dure…

 

  
Reese Witherspoon 

     
Christoph Waltz, Robert Pattinson ; Robert Pattinson 

 
 Robert Pattinson ; Christoph Waltz

 

 
Christoph Waltz, Robert Pattinson ; Robert Pattinson

Le Plaza-Athénée, avenue Montaigne à Paris, vendredi après-midi  

Lire aussi la critic de « Remember me » (2010) avec Robert Pattinson…  

PS. depuis quelques jours, j’ai déjà vu ces photos recopiées sur 5 blogs et sites différents jusqu’au Brésil… Merci de demander l’autorisation à vierasouto@free.fr de reproduire mes photos!

Mots clés: , , , ,

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

6 Comments

  1. ganool -  18 février 2015 - 19 h 00 min

    This site is GREAT!!, I really loved browsing your information here. You did such a great job with this post, I would enjoy to see more whether it be on this or different.

    Répondre
  2. Ashaduzzaman -  1 décembre 2015 - 18 h 11 min

    Hello there, You have done an excellent job. I will definitely digg it and personally suggest
    to my friends. I’m confident they will be benefited from this site.

    Répondre
  3. Masum -  1 décembre 2015 - 18 h 12 min

    I always spent my half an hour to read this web site’s
    articles all the time along with a cup of coffee.

    Répondre
  4. aborsi -  13 avril 2016 - 3 h 53 min

    I found your site very beautiful and distinguished too. Thank you for your good work and continue.

    Répondre
    • Camille Marty -  11 mai 2016 - 1 h 33 min

      Thank you, It’s not easy every day to continue after 10 years…

      Répondre
    • Camille Marty -  20 mai 2016 - 20 h 32 min

      Thanks, it is Nice to read that. My blog is my baby…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Back to Top