programme du Festival du film américain de Deauville 2006

f

Le Jury du festival du film américain de DEAUVILLE 2006

Les réalisateurs-acteurs Yvon Attal et Antoine de Caunes, l’actrice Marthe Keller, l’écrivain Philippe Djian et le chanteur Julien Clerc…

Un festival qui se déroulera du 1er au 10 septembre tandis que la Mostra de Venise aura débuté la veille le 30 aout (jusqu’au 9 septembre), un duel de blondes présidentes du jury, la star ultime Catherine Deneuve pour la ville mythique et la dame de fer Nicole Garcia, dont le film « Selon Charlie » sera alors sorti sur les écrans (23 aout) pour la côte fleurie…

Les films en compétition

«A Guide to recognizing your saints» de Dino Montiel : une guerre de voisinage dans le Queens à New York met en scène un personnage tiraillé entre la tentation de quitter son quartier et la peur de perdre son seul univers connu. Sortie date inconnue.

«Forgiven» de Paul Fitzgerald : un juge qui s’apprêtait à présenter sa candidature au Sénat apprend la grâce d?un détenu qu’il avait fait condamner. Sortie date inconnue.

«Hard Candy» de David Slave : Rencontre sur internet entre une ado de 14 ans et un photographe trentenaire au dessous de tout soupçon… Sortie le 26 septembre 2006.

«Little children» de Todd Field : L’ennui dans un couple est mis en relief par l’arrivée d’un inconnu dans le quartier. Sortie date inconnue.

«Little Miss Sunshine» de Jonathan Dayton et Valérie Faris : L’épopée d’une famille prenant la route pour emmener leur fille de 7 ans au concours de Miss Sunshine en Californie. Sortie 6 septembre 2006.

«Sherrybaby» de Laurie Collyer : Sevrée de son addiction à l?héroïne, une ancienne junkie décide de rester clean pour retrouver sa fille en sortant de prison. Sortie date inconnue.

« Stephanie Daley » de Hillary Brougher : Une psychologue enceinte doit faire l’expertise au tribunal des déclarations d’une jeune fille de 16 ans qui nie sa grossesse et le meurtre de son enfant. Sortie date inconnue.

«Thank you for smoking» de Jason Reitman : Racisme anti-fumeur mode d’emploi? Est-il possible de travailler pour une firme de tabac et d’être un bon père de famille aux USA ? Sortie le 13 septembre 2006.

«The Oh in Ohio» de Billy Kent : Plaquée par son mari pour cause de son désintérêt pour le sexe, une femme en profite pour faire un voyage initiatique sur le sujet. Sortie date inconnue.

«Twelve and holding» de Michaël Cuesta : Après la mort du frère d’un d’entre eux, trois ados découvrent précocement les tourments et les émois de l’âge adulte. Sortie 20 septembre 2006.

Les avant-premières

** Deux films « événement » : Après que Venise ait ouvert la Mostra le 30 aout avec «Le Dalhia noir» (Sortie le 8 novembre 2006) de Brian de Palma, le film événement sera également montré à Deauville. Et le très attendu second film sur le 11 septembre après «Vol 93» : le «World trade center» d’Oliver Stone, Sortie le 20 septembre 2006.


**Un film de chacun des deux réalisateurs à qui le festival rend hommage cette année : Sydney Lumet et Sydney Pollack. «Find me guilty» de Sydney Lumet, Sortie le 13 septembre. «Sketches of Frank Gerry» de Sydney Pollack, Sortie le 13 septembre.

** Deux films avec Meryl Streep : «Le Diable s’habille en Prada» de David Frankel (Sortie le 27 septembre 2006) et «A Prairie home companion» de Robert Altman (Sortie le 06 décembre 2006).


**La note glamour française : «Un Crime» de Manuel Pradal. Avec Emmanuelle Béart et Harvey Keitel. Sortie le 11 octobre 2006.

**La note glamour US : «Bobbi» d’Emilio Estevez. Avec Sharon Stone et Demi Moore. Sortie date inconnue.


Et encore : «Lucky you» de Curtis Hanson (Sortie le 27 septembre 2006); «My super ex-girl friend» de Yvan Reitman (Sortie le 13 septembre 2006) ; «Pulse» de Jim Sonzero (Sortie le 11 octobre 2006) ; «The Fontain» de Darren Aronofski (Sortie le 8 novembre 2006); «The Illusionist» de Neil Burger (Sortie date inconnue).

Et aussi…

Hommage au Festival de Sundance et au Sundance Institute (voir mon billet précédent…) : le festival arrivera-t-il à déplacer son fondateur Robert Redford de ses montagnes de l’Utah jusqu’à la Normandie???Nul n’en sait rien…

Coup de projecteur sur la jeune comédienne américaine Ashley Judd («Heat» de M Mann, «Bug» de Friedkin).

Prix littéraire Lucien Barrière décerné le 7 septembre à l’écrivain Didier Decoin par un jury composé de : le cinéphile écrivain Frédéric Beigbeider, André Halimi, Gilles Martin-Chauffier (rédacteur en chef de « Paris-Match »), Eric Neuhoff et l’éternel dandy Gonzague Saint-Bris.

Site officiel du festival de Deauville dont l’ouverture a été différée du 1er au 20. Accréditations avec forfaits illimités (publics) à 145 Euros à partir du 21 aout sur le site du www.badgecid.com.

Liste des manifestations sur le site de l’Office de Tourisme de Deauville. On y apprend notamment qu’une place Claude Lellouch va être inaugurée pendant le festival à la fin de l’avenue Lucien Barrière correspondant à la partie de la plage où fut tourné « Un Homme et une femme ». Un village US avec la boutique du festival va être mis en place au CID (centre international de Deauville)sur les Planches où ont lieu la plupart des projections.

Blog Mon Festival de Cinéma : un blog extrêmement complet et généreux qui, au delà du suivi des festivals et des critiques de films, donne des foules de conseils pratiques et de bons plans pour accéder à la terre promise des salles de projections...


Partager l'article

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top