Veille du palmarès à Cannes : Jane Fonda et l’hommage à son père Henry Fonda/J11

2 films en compétition : samedi 26 mai / J11
"Promise me this" ("Promets-moi") d’Emir Kusturica
"Mogari no mori" ("La Forêt de Mogari") de Naomi Kawase

+ "12 angry men" ("12 Hommes en colère") de Sydney Lumet (hommage à Henry Fonda)

"Promise me this" d’Emir Kusturica
Un jeune homme vivant en reclus dans son village va honorer la promesse qu’il a faite à son grand-père et aller, après sa mort, à la ville chercher une épouse. Un film qui a déçu pas mal les critiques et les festivaliers…

"Mogari no mori"de Naomi Kawase
Durant un été torride, une jeune femme et un vieillard, ayant en commun d’avoir chacun perdu un être cher, s’enfoncent dans une forêt symbolisant le deuil.


18376585

Hommage à Henry Fonda avec "12 angry men" ("12 Hommes en colère")
(ours d’or à Berlin en 1957) de Sidney Lumet

pitch. Tourné en noir et blanc, voilà un captivant film "d’assises" : 12 jurés sont enfermés pour statuer sur le sort d’un accusé de meurtre, 11 sont persuadés par sa culpabilité et un seul (Henry Fonda) tente de les convaincre du contraire… Critique du film sur le blog CinéManiaC…

Jane Fonda est arrivée à Cannes pour l’hommage à son père Henry Fonda, on se souvient que l’actrice avait tourné avec son père pour la première fois vers la fin de sa vie dans le film «La Maison du lac» (1982) de Mark Rydell pour lesquel il avait reçu l’oscar d’interprétation quelques semaines avant sa mort.

JANE FONDA

1180205663_photofondalenoir
Après Sharon Stone, 49 ans pour Dior, Jane Fonda, 69 ans, une des dernières ambassadrices de L’Oréal : le début de la fin du jeunisme dans les campagnes de produits cosmétiques anti-âge, enfin! entourée par Noémie Lenoir et Maud Fontenoy (photo L’Oréal Cannes)

Rose Mc Gowan (vue dans "Boulevard de la mort", le dernier Tarentino) devrait reprendre son rôle dans le remake de "Barbarella" de Vadim (Jane Fonda dit qu’elle garde une photo de "Barbarella" dans sa poche pour se rappeler qu’elle a été jeune…). "Les Félins", "Le Retour’ de Hal Hashby, "Klute" d’Alan Pakula, "On achève bien les chevaux", que de films cultes pour celle qui abandonna un temps le cinéma pour l’engagement politique mais y est retournée depuis peu… (elle vient de tourner un rôle de grand-mère dans "Georgia Rule" de Gary Marshall). Projet de Jane Fonda : une histoire d’amour érotique entre deux personnes de son âge et dont elle va écrire le scénario se déroulant à Paris mais qui la tiendra dans ses bras?

Jane Fonda et Gilles Jacob (remise de la palme, photo L'Oréal Cannes)

Jane Fonda et Gilles Jacob (remise de la palme, photo L’Oréal Cannes)

Jane Fonda sur les marches (photo L'Oréal Cannes)

Jane Fonda sur les marches (photo L’Oréal Cannes)

Jane Fonda a reçu samedi une Palme d’or exceptionnelle pour l’ensemble de son oeuvre et de son engagement, palme très rare comme avant elle Alain Resnais, par exemple, et elle remettra dimanche soir la palme d’or lors lors de la cérémonie de clôture.

Jane Fonda à Cannes samedi 26 mai 2007 (photo L'Oréal Cannes)

Jane Fonda à Cannes samedi 26 mai 2007 (photo L’Oréal Cannes)

 

Partager l'article

Posted by:

zoliobi

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top