weareproducteurs.com, Orange, Luc Besson et les internautes


Xavier Couture, Christine Albanel, Luc Besson

En cette matinée ensoleillée du 28 mai… où les radios étaient focalisées sur la sortie du premier modèle d’Ipad en France, les directeurs de rédactions « papier » défilant au micro pour dire que c’était là leur dernière planche de salut… une conférence de presse dans un immeuble du XVI° arrondissement, à laquelle étaient conviés également quelques cinéblogueurs, se préoccupait de la fabrication d’un film par Orange, Luc Besson et les internautes. Une salle de conférence avec des fauteuils de ciné en toile portant les noms d’intervenants connus : Xavier Couture et Christine Albanel pour la direction du groupe Orange, Luc Besson, producteur fondateur d’Europacorp. Un projet commun démarrant à l’heure de la présentation du projet… le lancement du site weareproducteurs.com. Un nouveau site genre touscoprod.com? Pas exactement. D’abord, le projet est beaucoup plus ambitieux, il ne s’agit pas seulement que des internautes deviennent coproducteurs d’un film, d’ailleurs, juridiquement, ils ne seront pas coproducteurs mais plutôt actionnaires, afin qu’Europacorp conserve la propriété du négatif du film. Ce volet de coproduction par les internautes est bien entendu envisagé, chaque intervenant pourra investir une somme (à partir de 10 Euros), avec une limite : que l’ensemble de la coproduction ne dépasse pas un maximum de 25% de la production totale. Si le film marche, les internautes gagneront de l’argent sur les entrées du film en salle, les DVD, la VOD, le produits dérivés, etc…
 

  

—–
  
Luc Besson     /     Xavier Couture 

La grande originalité de weareproducteurs.com réside dans sa philosophie, et ce sont loin d’être des mots, les internautes pourront intervenir en amont*** depuis le choix du synopsis, à l’heure qu’il est, deux synopsis sont en ligne… Et en donnant leur avis sur leur scénario préféré, le casting et à peu près toutes les étapes jusqu’au choix de l’affiche finale, l’internaute va passer du virtuel au réel, en deux mots, va vivre toutes les étapes nécessaires à la fabrication d’un film ; s’investir d’autant mieux s’il choisit aussi de coproduire le film. A la question d’un journaliste demandant si une fois le film terminé, on pourrait le télécharger sur internet, Luc Besson a donné la clé, très simplement, avec cette manière de s’exprimer malicieuse, cool, un peu comme un Raimu sans l’accent de Marseille, oui, ce serait amusant de voir si des internautes qui ont investi leur propre argent dans la production d’un film vont accepter qu’il soit téléchargé gratuitement! Car l’expérience est apparemment pour Besson à la fois ludique et politique en tant que défense du cinéma, le réalisateur producteur a insisté plusieurs fois sa la volonté de « réconcilier » les internautes avec les professionnels du cinéma. Un projet intelligent, foncièrement pédagogique, destiné à prévenir le téléchargement illégal des films dont on suppose que l’internaute pêche plus pas désinformation qu’autre chose, qu’une fois responsabilisé sur la réalité d’un geste abstrait, il agira autrement, en tout cas, en connaissance de cause. 


cocktail à l’étage après la conférence de presse

Alliance de la technologie et de la création, Orange ayant la volonté de s’investir encore davantage dans le cinéma, Luc Besson et Europacorp celle de pérenniser les métiers du 7ième art, Orange s’étant engagé à pré-acheter le film pour ses chaînes de cinéma Orange Cinéma Séries, Luc Besson à produire le film
quoi qu’il arrive, reste à susciter le désir et l’intérêt de participer chez les internautes. D’où la présence de quelques blogs cinéphiles, joignant l’utile à l’agréable en passant d’un petit déjeuner à une conférence de presse suivie d’un cocktail pour debriefer le tout, notamment Croix de malte, Le Blog Ciné, La Fille du rock, In the Mood for cinéma et Cinémaniac. 


Croix de Malte, In the Mood for cinéma, Le Blog du cinéma, La Fille du rock

Les repères dans le temps  :
28 mai 2010, mise en ligne progressive sur le site weareproducteurs.com de 5 synopsis d’un genre différent, comédie sentimentale, thriller, polar, drame, comédie jeune

début juillet 2010 : choix du scénario

pendant un an : les différentes étapes de la production

Automne 2011 : sortie du film en salles

*** Chaque membre inscrit sur le site weareproducteurs.com dispose d’un nombre de voix qui définit la pondération de ses votes au fur et à mesure de la conception du film. Il existe 3 statuts de membres, Espoir, 1er rôle et Star, déterminés par le nombre de voix obtenues tout au long du projet weareproducteurs.

www.weareproducteurs.com

http://twitter.com/weareproducteur

http://www.facebook.com/Weareproducteurs

Mots clés: , , ,

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top