Palmarès des 12° Etoiles d’or, la presse cinéma française prime deux fois Eric Elmosnino

Paris, lundi 21 mars 2011
Pour cause d’un emploi du temps ingérable et ingéré, après 15 jours hors de Paris, je n’ai pas  pu me rendre hier soir à la remise des 12° Etoiles d’or. Il faut dire que la date a changé, ce qui n’est pas une très bonne idée, précédemment, c’était en janvier ou début février avant les Césars, les Golden Globes, Les Spirit awards, les Oscars, etc… Les Etoiles d’or on été créées en 1999, décernées par la presse française, les Prix Lumières étant décernés par la presse étrangère en poste à Paris et les Césars par les professionnels du cinéma. Les Etoiles d’or sont donc le fruit du vote de 450 journalistes cinéma homologués (les deux années passées, j’avais voté en qualité de blogueur ciné… Mais l’organisation ayant changé cette année, nouvelle équipe, nouveaux lieux, les blogs ciné étant, par ailleurs, nettement plus nombreux qu’avant, ça s’est resserré).Au Gaumont-Marignan hier soir, sous la présidence de la comédienne Sylvie Testud, 12 Etoiles d’or ont été remises à des lauréats pas très différents de ceux récompensés par les Césars. A l’exception notable de Michael Lonsdale zappé au profit de Eric Elmosnino deux fois primé et l’Etoile d’or du scénario attribuée à Bertrand Blier. Deux hommages ont eu lieu  lors de la soirée, au producteur Toscan du Plantier et à la comédienne Annie Girardot, et il était prévu ensuite un after dans un club (« l’Arc ») près de L’Etoile (lieu en or pour les Etoiles d’or, évidemment…)

  
Eric Elmosnino et Lucy Gordon dans « Gainsbourg, vie héroïque »

—–
PALMARES
Film
« Des Hommes et des dieux » de Xaxier Beauvois

Réalisateur
Roman Polanski (« The Ghost writer »)

Scénario
Bertrand Blier (« Le Bruit des glaçons »)

Premier film
« Tout ce qui brille » de Géraldine Nakache

Documentaire
« Benda Bilili » de Renaud Barret et Florent de la Tullaye

Premier rôle féminin
Sara Forestier (« Le Nom des gens »)

Premier rôle masculin
Eric Elmosnino (« Gainsbourg, vie héroïque »)

Révélation féminine
Leila Bekhti (« Tout ce qui brille »)

Révélation masculine
Eric Elmosnino (« Gainsbourg, vie héroïque »)

Compositeur
Alexandre Desplats

(« The Ghost writer »)

Producteur de films
Pascal Caucheteux de Why not productions
Distributeur de films
Mars distribution et Wild Bunch distribution


Lire mon billet sur les nominations…. et les précédentes éditions…

Voir les photos ici et ici

http://www.etoilesdorducinema.fr

Mots clés: ,

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Back to Top