image

« Carole Matthieu, l’enfer blanc du harcèlement professionnel

focus film Diffusion ARTE 18 novembre et cinéma 9 décembre 2016

Pitch

Un médecin du travail tente de prévenir la hiérarchie d'une entreprise des risques du harcèlement professionnel...

Notes

À la Melidem, les employés, sont harcelés par des sous-chefs eux-mêmes terrifiés par les risques de délocalisation de l’entreprise avec l’aval et la bénédiction de la direction locale, elle-même drivée par le siège social parisien. Un seul mot d’ordre : le rendement et pour cela toutes les méthodes sont bonnes. Le harcèlement professionnel dont sont victimes les employés ne leur permet pourtant pas d’arrêter de travailler quelques temps pour des raisons médicales qui s’imposent, suppliant, au contraire, leur médecin du travail de leur délivrer leurs certificats d’aptitude à poursuivre. La plupart entre eux, aux contrats précaires, ne prennent pas leurs arrêts maladie… Trois suicides font finir par alerter les médias et la police qui intervient parce qu’on a accusé un pauvre manutentionnaire d’avoir tué un des suicidés.

Un thriller social terriblement anxiogène miroir de la société : l’enfer du rendement en entreprise sous la menace de la délocalisation : terrifiant et glacé. Adjani stupéfiante de justesse, interprétation sobre et intériorisée, avec néanmoins ce tropisme qu’a l’actrice pour les rôles menant son personnage au bord de la folie, interprète un médecin du travail, Carole Matthieu, ayant fermé son cabinet de médecin généraliste en ville pour donner un sens à sa vie. Empathique et compassionelle, ayant tenté n fois d’alerter l’inspection du travail, Carole Matthieu va s’identifier dangereusement à ses patients…

"Carole Matthieu" (photo Arte)

« Carole Matthieu » (photo Arte)

 

POST RÉDIGÉ LE 19 octobre 2016

Notre note

4.0 Stars (4,0 / 5)

Mots clés: , , ,

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Back to Top