« Casanova’70 » : la libido de Marcello

Mario Monicelli, 1965, sortie DVD 22 juillet 2009

 

Les éditions Carlotta publient en juillet plusieurs DVD de comédies italiennes inédites comme « Casanova’70 » de Mario Monicelli mais aussi « Hier, aujourd’hui et demain » de Vittorio De Sica et « Aujourd’hui, demain et après-demain » de Marco Ferreri. Ces trois films ont un dénominateur commun, presque deux, d’une part, la présence de Marcello Mastroiani, d’autre part, les deux derniers sont des films à sketches et le premier est construit comme un film à sketches, un genre très en vogue dans la comédie italienne des années 60/70. On retrouvera Virna Lisi dans le Monicelli et le Ferreri et Sophia Loren dans « Hier, aujourd’hui et demain » (« Leri, oggi, domani ») de De Sica.

Ce Casanova de Monicelli n’en a quasiment que le nom, sauf si on pose clairement que Casanova était un impuissant en puissance, ce qui n’est pas faux des serial séducteurs en général mais ici c’est caricaturé à l’extrême… Car Andrea, militaire à l’Otan, séducteur patenté, souffre d’impuissance avec les femmes et s’en va voir un psychanalyste qui va au moins aussi mal que lui. Néanmoins, le psy détermine que seul le danger rend sa libido à Andrea. Le film est construit comme une série de sketches d’aventures d’Andrea avec une femme et un lieu différents à chaque fois.
—–

Virna Lisi, photo Carlotta

On découvre Andrea/Marcello Mastroiani à Paris avec Michèle Mercier (flanquée d’une perruque rousse courte) qu’il effraye dans la nuit en passant par la fenêtre comme un voleur, elle lui tire dessus, le tour est joué. De Paris, on visite l’Italie, la Sicile où une famille survoltée veut prouver à son fiancé que leur fille est toujours vierge et prend Andrea pour le médecin, dans les Pouilles où la femme d’un aristocrate, faux sourd teigneux, trompe son mari sous son nez. Mais la seule femme qu’aime Andrea est un peu son double, un ange vêtu de blanc (Virna Lisi) dont les parents ont freiné la vocation religieuse, elle a fait voeu de chasteté, ce qui arrange les choses… Fiancé à Virna Lisi, amour partagé mais platonique, Andrea va pourtant commettre une bévue, aller embrasser la dresseuse du cirque dans la cage aux lions, le danger lui ayant rendu épisodiquement sa virilité.
Seule la fin rend un peu de fond à l’entreprise lors d’un procès où Andrea, accusé à tort, fait l »éloge de la conquête pour se défendre, les femmes faciles le lassent, seule la difficulté le motive, on revient au danger moteur de la libido, sujet du film bâclé au profit des situations vaudevillesques, des gags et d’une certaine pagaille bavarde.

Le générique du film est typique des années 70, rose/mauve, sautillant, musique pop pimpante et basique tournant en boucle, le ton est donné, comme le dit Gregory Valens dans le supplément du DVD, c’est la récréation…


photo Carlotta

Film mineur de Monicelli, même remarque pour Mastroiani, on est carrément dans la farce, une pause, un tournant dans la carrière et de Monicelli et de Mastroiani qui va ensuite se rediriger vers des comédies qu’il aime (il a tourné 6 films avec Monicelli dont « Le Pigeon ») ou des films plus excentriques (« La 10° Victime » d’Elio Petri) alors qu’il venait d’acquérir ses galons de star internationale chez Fellini (« La Dolce vita », « 8 1/2 »).
Dans le rôle de l’aristocrate qui fait semblant d’être sourd, un drôle de comédien : Marco Ferreri, dans celui du commissaire de police macho à Paris : Bernard Blier. Un film de commande du producteur Carlo Ponti, au passage mari de Sophia Loren, il faut le préciser, que Monicelli tourne joyeusement mais sans trop se fouler.

 

PS. Ne pas confondre!!! ce « Casanova’70 » (1965) avec « Boccace 70 » (1961), films à sketches de Mario Monicelli,  Federico Fellini, Luchino Visconti.

  

  affiches d’époque

 

DVD éditions Carlotta;
« Casanova’70 » (1965) : sortie DVD le 22 juillet 2009.
« Hier, aujourd’hui et demain » (1963) et « Aujourd’hui, demain et après-demain » (1965) : sortie DVD le 8 juillet 2009 (coffret double ou « Hier, aujourd’hui et demain » en DVD simple).

           

 

 

Notre note

2 Stars (2 / 5)

Mots clés: , , , ,

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Back to Top