Festival de Cannes pratique : comment accèder aux projections?


Pour répondre aux questions de certains lecteurs, je fais un petit point pratique sur l’accès aux projections à Cannes, un festival en principe réservé aux professionnels où, hormis la Quinzaine des réalisateurs et le Cinéma de la Plage, il est impossible d’accéder aux projections sans être accrédité, donc de posséder un Pass. Il existe 4 types d’accréditations au festival de Cannes  : les Pass Festival, Presse,
Cinéphiles et Marché du film .

On ne peut pas accéder aux projections des films de la sélection officielle au Grand théâtre Lumière du Palais des festivals sans invitations : elles sont de deux couleurs (marron et bleu), celles qui nécessitent aussi de posséder un Pass et celles qui se suffisent à elles-mêmes… Pour ne parler que des catégories Cinéphiles, Festival et Presse, les Pass servent donc à avoir le droit de tenter l’accès aux projections avec des restrictions, des niveaux de priorité, etc…Avec le Pass Cinéphiles :
Les titulaires de Pass cinéphiles ont le droit de tenter la file l’accès dit « de dernière minute » aux séances du Grand théâtre Lumière de 17h, 22h et minuit/1h du matin. Les films de la compétition sont ensuite projetés pour les Pass Cinéphiles le (sur)lendemain dans trois cinémas de Cannes (dont deux assez excentrés, les cinémas du centre ville étant dévolus principalement au Marché du film). Un Espace Cannes Cinéphiles, situé après le Palais  en allant vers le vieux-port, distribue tous les jours quelques invitations, ce qui suppose de les guetter sur place mais cela en vaut la peine.
A noter : Pour le festival 2009, au bout de quelques jours, le règlement a changé et les Pass cinéphiles n’ont plus eu le droit d’utiliser les invitations marron, ce qui en a désespéré plus d’un…

Avec le Pass Festival :
Les titulaires du Pass Festival ont le droit de tenter l’accès de dernière minute à toutes les séances du Grand théâtre Lumière. Le lendemain des projections, les Pass Festival peuvent essayer de rattrapper les films en compétition à la salle du 60° anniversaire (mieux vaut arriver une heure en avance au moins car cette salle n’est pas immense environ 400 places, le Grand théâtre Lumière en possédant plus de 2000). La salle du 60° anniversaire (hors du Palais, côté mer) est intéressante le dimanche du palmarès où on repasse la plupart des films de la sélection officielle ainsi qu’à la salle Debussy… Par ailleurs, les Pass Festival ont le droit d’entrer au Marché du film en sous-sol du Palais. Selon son niveau d’accréditation, on a le droit ou pas à la billeterie tardive (invit rendues au dernier moment).

Avec le Pass Presse :

Les Pass Presse sont prioritaires sur les autres Pass pour entrer aux projections du Grand théâtre Lumière. En principe, les titulaires du Pass Presse vont aux projections de presse,

dès le matin vers 8h00, à la salle Bazin (3° étage du Palais) qui leur sont exclusivement réservées. Cependant, pour voir les équipes de films et les réactions des festivaliers, certains préfèrent les projections officielles, au moins de temps en temps.Dernière possibilité off que j’ai souvent employée : demander aux invités qui arrivent en grappes près du tapis par le jardin (voire de l’autre côté) s’ils n »ont pas une invit « en trop », ce qui arrive souvent, mais cela peut prendre du temps et on n’est pas tjs bien reçu…

Astuce : éviter le WE et choisir un film qui n’intéresse pas le plus grand nombre!!! On passe plus facilement le soir en semaine au Grand théâtre Lumière, pendant le WE, c’est  nettement plus improbable (le premier samedi de l’année passée, je n’ai pu entrer qu’à 1h00 du matin sur toutes les séances de l’après-midi…) On monte les marches plus facilement pour le film d’un réalisateur moins connu que Tarentino… L’année dernière, pour « Valse avec Bachir » programmé le jeudi soir de l’ouverture, on n’avait aucun problème pour entrer, on vous donnait les invit avant qu’on les demande… (exceptionnel). Même chose pour le film roumain « 4 Mois, 3 Semaines et 2 Jours » ayant remporté la Palme d’or l’année précédente mais qui n’avait pas intéressé grand monde lors de sa présentation au tout début du festival.

 

photo www.cinemaniacannes.fr (2007)

Bien entendu, pour les sections parallèles, n’importe quel Pass suffit : Un Certain regard à la salle Debussy (aile droite droite du Palais), Cannes Classic à la salle Bunuel (5° étage du Palais), La Quinzaine des réalisateurs au Palais Stéphanie (ancien hôtel Noga Hilton) et la Semaine de la critique à L’Espace Miramar près de l’hôtel  Martinez.

J’ai fait ce billet en fonction des règles des années précédentes, je le corrigerai sur place si il intervenaient des changements (en général infimes).

       

 

 

Les lieux de projection :

1. Le Palais des festivals pour la Sélection officielle, Un Certain regard, Cannes classic :

 

 

Le Grand théâtre Lumière : entrée principale, marches/tapis rouge.
Films en et hors compétition de la sélection officielle.

La Salle Debussy : aile droite du Palais, entrée marches Debussy.
Films Un Certain regard et la leçon de cinéma.

La Salle Bunuel : entrée principale, 5° étage.
Sélection Cannes Classic et Cinéfondation.

La Salle Bazin : entrée principale, 3° étage.
Projections presse et séances du lendemain d’Un Certain regard.

La Salle du 60° : à l’extérieur du Palais, sur la gauche, côté mer.
Séances du lendemain des films en compétition officielle et séances spéciales.

2. Le Cinéma de la Plage : plage Macé au niveau de la rue Macé.
Accès libre tous les soirs à 20h45.

3. La Quinzaine des réalisateurs

Palais Stéphanie/Théâtre Croisette
50 La Croisette (entrée rue Amouretti)
et aussi…

Cinéma Les Arcades – Salle 1
77 rue Félix Faure
Studio 13
23 avenue du Docteur Picaud
Théatre La Licorne
25, avenue Francis Tonner (Cannes La Bocca)

4. La Semaine de la critique

Espace Miramar
35, rue Pasteur
et aussi…

Studio 13
23, avenue du Dr Picaud
Théatre la Licorne
25, avenue Francis Tonner (Cannes La Bocca)
Cinéma Le Raimu
avenue de la Borde (Cannes La Bocca)

5. Cannes Cinéphiles

Studio 13
23 avenue du Docteur Picaud
Théatre La Licorne
Av Francis Tonner (Cannes La-Bocca)

Cinéma Le Raimu
avenue de la Borde (Cannes La Bocca)

 

 

Mots clés: ,

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Back to Top