« L’Homme de Londres  » sort en DVD, enfin!

Béla Tarr, 2007, sortie DVD 6 septembre 2010
Tandis que Béla Tarr achève quasiment dans la misère son dernier film « Le Cheval de Turin » dans une Hongrie radicale où les artistes sont isolés et sans ressources, un film apparemment très pessimiste sur la fin du monde, paraît enfin le DVD de « L’Homme de Londres », chef d’oeuvre sélectionné en compétition à Cannes en 2007 dont avait déjà dû attendre presque deux ans la sortie en salles. D’après un roman de Simenon, il semble que Béla Tarr ait compris l’auteur mythique du roman noir encore au delà de ce qu’il avait ressenti lui-même en l’écrivant…

Je n’ai pas de mots assez forts pour décrire la beauté sublime des images de ce film, l’atmosphère exceptionnelle de ce port dans la nuit avec ce gardien de phare rodé à la solitude inhérente à son métier, tenté un soir de conserver une malette remplie de billets de banque jetée dans l’eau noire du port. Cet homme modeste, qui jusqu’alors ne remettait rien de sa vie en question, va alors se trouver confronté à la possibilité d’une autre vie, pertubé, agressé par cet argent tombé du ciel qui lui apporte la révolte, la cupidité, la peste… mais aussi la perte de son seul bien : sa dignité.
« J’étais l’homme le plus riche du monde, l’or m’a ruiné… » (

Blaise Cendras) : c’est un peu le sujet du film…
—–


photo Shellac

Aussi intelligent et sensible que magnifique, ce film possède une puissance visuelle incomparable qui hypnotise le spectateur de la première à la dernière image. On ne sait plus très bien ce qui vous tire les larmes, du sujet universel ou du traitement du sujet par ces images uniques, cette mise en scène d’orfèvre ; symphonie visuelle poétique, c’est un peu comme quand on écoute du Bach, on est transporté, rien ne sert de tenter de résister, l’émotion ne vous lâchera pas. « L’Homme de Londres » est la définition de ce qu’on attend du cinéma, quand on voit ce film, on comprend ce qu’on chercher à longueur d’année dans les salles obscures, ça!

Lire ma critique du film…

Voir aussi le reportage de M. Reilhac à Budapest sur le montage du dernier film de Béla Tarr « Le Cheval de Turin »…

Coffret DVD éditions Shellac sud, sortie septembre 2010
Bonus : making of de 26′, bande-annonce et le livre de Simenon « L’Homme de Londres » en édition de poche.

 

Notre note

(5 / 5)

Mots clés:

Partager l'article

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top