Lancement du Club Canalsat avec SyFy (« 12 Monkeys », « Helix »)

focus séries TV diffusion sur SyFy à partir du 20 janvier 2015

Notes

Jeudi soir, au cinéma Mac Mahon, à l’invitation de d’une agence de com web, un évènement passé un peu inaperçu sur les réseaux sociaux, compte tenu de l’actualité, le lancement du « club Canalsat » (à peu près une centaine de blogs) à l’image du Club des 300 (blogs) lancé en 2008 par le précurseur Allociné par l’entremise, à l’époque, de l’agence Heaven. Une manière de formaliser les choses, d’organiser le relais par les blogs des contenus de Canalsat (fédération de nombreuses chaînes TV, y compris Ciné+ et OCS TV mais à l’exception de Canal+), assister à des évènements , des soirées thématiques (comme les soirées chez TCM que j’affectionne particulièrement), etc… avec le buzz assuré par une nouvelle génération de bloggers. Tout change et rien ne change, l’économie de la gratitude perdure. C’est vrai qu’à l’heure où les séries ont pris le pouvoir, hormis justement des blogs spécialisés séries, on parlait assez peu de contenus TV hors séries sur les blogs (cependant, sur Cinémaniac, ma rubrique TV a quatre ans, hé!hé!)…

Et aussi

THE100

Pour inaugurer ce lancement du club CanalSat, on a démarré avec la chaîne SyFy (Universal) : deux épisodes de la Saison 1 de la série « 12 Monkeys » et 2 épisodes ds la saison 2 de « Helix » et tout ça avant la diffusion américaine, jeudi soir, c’était pas US+24 mais US-24…

« 12 Monkeys », inspiré de « L’Armée des 12 singes » de Terry Gilliam, est une série de SF prometteuse, jonglant avec la chronologie, où un homme à la physiologie sophistiquée (il possède le pouvoir de se défragmenter), James Cole, prisonnier dans une société du chaos, est obligé de revenir de son futur apocalyptique (2047) afin d’essayer de changer le cours des choses et d’empêcher que se produise la pandémie mortelle qui a décimé une grande partie de l’humanité. Pour ré-écrire l’histoire, en quelque sorte. Pour cela, Cole contacte un médecin spécialiste en épidémiologie, le docteur Cassandra Reilly en 2015 ; la jeune femme décide de le croire, mais quand Cole la revoit en 2017, il semble qu’elle ait été rayée de l’ordre des médecins, perdu l’homme qu’elle aimait, qu’on l’ait prise pour une folle… Beaucoup de rythme, des acteurs convaincants, une intrigue intéressante (remonter le temps, annuler rétroactivement un évènement), on a vraiment envie de voir les épisodes suivants…

En revanche, j’ai été sauvée par le gong (obligée de partir vers 21h30) vers la fin du premier épisode de la Saison 2 « Helix » que j’arrivais à peine à regarder, on aurait dit un traité de dermato avec ces images nauséeuses que regardent dans les livres les étudiants en médecine (ici, il s’agit des victimes couvertes de pustules géantes qu’on découvre sur un bateau). Il semblerait que la saison 1 d' »Hélix » n’avait pas le même ton que la saison 2. Et pas seulement parce qu’on passe de l’Arctique à la une île tropicale… Vu du pont, c’est de la SF genre horreur crade, une « niche » qui a ses amateurs…

A noter que, là aussi, il s’agit d’une épidémie (un virus a décimé l’équipage), dans tous les cas, plus que jamais, la médecine obsède les scénaristes (mon père et mon mari étant médecins, ça me bluffe moins mais c perso).

Malheureusement, nous n’avons pas vu  « The 100 » (beaucoup plus ma tasse de thé), série qui sera diffusée sur SyFy aux mêmes dates (20 janvier).

PS. US+24 (expression inventée par OCS TV) ou Express from the US, c’est donc la diffusion en VOST 24h après la diffusion américaine.

HELIX

Diffusion

« 12 Monkeys » Saison 1

« Helix » Saison 2

diffusion sur SYFY en US+24 à partir du 20 janvier 2015

la soirée SUPER TUESDAY à partir de 20h45 : 3 séries inédites dans la même soirée : « The 100 », « 12 Monkeys », « Helix » (S2)

@Canalsat

@SyFyFr

Mots clés: ,

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top