Le prix du danger (du pain incertain et des jeux) : ÉDITO 7

focus ÉDITO

Pitch

A J-3 du "coup d'envoi" de l'Euro 2016, faisons le point!

Notes

La déclaration du capitaine de l’équipe de France, Didier Deschamps, il y a quelques jours, en dit long « je fais confiance au gouvernement et à L’UEFA ». Une équipe de France rapatriée à la hâte par crainte  des grèves d’avion… Confiance à l’UEFA : non seulement la France, pays organisteur, a cédé tous ces droits à l’UEFA mais par le truchement d’une société créée pour l’occasion l’UEFA, cette super-structure ne payera pas d’impôts… En revanche, c’est avec leurs impôts que les contribuables ont payé stades et infrastructures…

On s’est souvenu des attentats du Bataclan du 13 novembre 2015 pour commémorer les 6 mois, cette commémoration obsession,  mais l’attentat raté du stade de France a été occulté… Amnésie. Mais, eux, les terroristes de Daech, nous ont-ils oublié?

Ensuite, les inondations, les grèves, l’épuisement des policiers depuis l’état d’urgence au lendemain du 13 novembre, la lassitude épuisée des gens dans les transports…  La loi travail passerait-elle, non pas au forceps du 49.3 mais en douce pendant que les sinistrés des inondations ramassent les morceaux et attendent les experts d’assurance, le premier ministre se disputant avec son compatriote, patron de la CGT, le catalan contre l’espagnol?
Les fans zones sont impossibles à surveiller, n’en déplaise aux déclarations stupides d’Anne Hidalgo. On forme des vigiles en un mois qui n’auront pas d’armes. On parle sécurité de l’Euro a J-4 et pas sur toutes les chaînes info (surtout pas sur iTélé, appartenant à Vincent Bolloré, qui a passé un accord entre Canal Plus et BeIN sport, seule chaîne à diffuser l’intégralité de l’EURO, anciennement Al Jazeera Sports, rebaptisée beIN pour les occidentaux en 2003, drôle de nom…)
Le prétexte c’est la fête en bleu France (bien que les maillots des joueurs ait depuis longtemps viré au bleu marine en changeant d’équipementier, le Mondial 98 est loin sauf pour Eric Cantona qui règle ses comptes avec Didier Deschamps, « notre capitaine » 1998, presque vingt ans plus tard). Ne pas « LEUR » montrer qu’on a peur, fêter le football… Sauter avec « EUX » pour des histoires d’argent? Des contrats faramineux, des accords acceptant tout et davantage de l’UEFA?

Les ultra-riches ne seront pas dans les fan-zones et probablement peu d’entre eux dans les stades. Le chef du gouvernement assistera à tous les matches des Bleus, combien de matches, au fait? En cas de problème, on l’évacuera comme lors de l’attentat raté du stade de France du 13 novembre, au premier coup de feu, la première explosion perçue à l’extérieur du SDF, sa protection rapprochée l’a rapatrié a l’Elysée. Le président lui-même a avoué discrètement, tel un observateur, qu’il n’y a pas de risque zéro pour l’Euro 2016, on le savait, merci!

Du pain et des jeux… Mais du pain pour combien de temps dans cette France exsangue qui compte ses retraites, ses millions de chômeurs, ses jours de RTT forcés, ses salaires amputés par les jours de grève  depuis 3 mois (9 mars, première manifestation contre la Loi Travail) et ses dégâts des eaux noyant les habitations?

Le final de la COP21 a été interrompu par le tirage de l’Euro 2016. Tout était en place…

 

 

Et aussi

1978

Johnny Rep et le SECB…

L’ange blond faisait rêver les Bastiaises en âge de rêver…

coupe de l’UEFA : la finale perdue à Eindhoven sur un terrain trempé, l’arbitre fait jouer le match…

 

Mondial 1978 en Argentine

Johnny REP sélectionnée dans l’équipe de Hollande ;

le regretté Claude Papi sélectionné dans l’équipe de France

 

Johnny REP, 1978

Johnny REP, 1978

http://www.spiritu-turchinu.com/portraits/anciens-joueurs/281-johnny-rep

Mots clés:

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top