« Some came running » (« Comme un torrent ») : Cycle Vincente Minelli + Cycle comédies musicales sur CinéCinéma

Vincente Minelli, 1959, diffusion Classic 12 décembre 2010, cycle 1 déc 2010, cycle 2 déc/janvier 2011

Pitch

De retour dans sa ville natale, Dave, ancien soldat et écrivain frustré, en conflit avec son frère, tombe amoureux d'une jeune femme vertueuse qui tergiverse. Il se lie alors avec un joueur de poker professionnel qui l'entraîne dans les tripots.

« Comme un torrent » porte bien son nom au sens où c’est un film fleuve de 2h30, dilué, trop long. Bien qu’il soit plus connu pour ses comédies musicales, Minelli s’est essayé aussi au drame mais d’une manière personnelle, son drame le plus célèbre étant « Les Ensorcelés ». Ici, l’ambiance n’est pas dramatique en soi, d’autant que les couleurs sont particulièrement chatoyantes, c’est le récit qui vire au noir ou plutôt c’est un récit en équilibre sur le fil du drame avec des personnages qui ont le choix d’infléchir leur destin. Cela donne un film avec des hauts et des bas, en sinusoïde, si l’on peut dire.
—–

 


Dave Hirsh revient dans sa ville natale de Parkman après 16 ans d’absence, ancien soldat désabusé que tout va pousser naturellement à devenir un voyou. D’abord, sa rancune pour son frère aîné, Frank Hirsh, notable estimé en ville, qui l’a rejeté lors de son mariage avec la fille d’un industriel, enfermé dans une institution quand il était adolescent. Ensuite, sa vocation d’écrivain en rade, un manuscrit jamais terminé dans ses bagages. Enfin, sa fréquentation des bars qui l’a conduit, après une nuit de beuverie, à s’encombrer de Ginny, une prostituée pot de colle qui ne le lâche pas d’une semelle tout en étant poursuivie par un certain Raymond, son mac de Chicago.
Pourtant Frank tente de se racheter en invitant Dave chez lui et en lui présentant des gens bien comme le professeur French et sa fille elle-même professeur de littérature qui a lu ses livres. Dave tombe amoureux de Gwen, la fille de French, jeune femme coincée à chignon Grace Kelly qui n’assume pas ses sentiments pour lui. Pendant ce temps, Dave, déçu, se lie d’amitié avec Bama Dillert, un joueur de poker professionnel qui garde son chapeau sur la tête jour et nuit comme porte-bonheur.


Bien que les deux frères ne soient réconciliés qu’en surface, le retour de Dave va les changer l’un et l’autre, les perturber en bien ou en mal, Frank accepte soudain son attirance pour sa secrétaire, la dureté de son épouse Agnès lui pesant depuis longtemps sans qu’il se le soit avoué, Dave, lui, protège Dawn, sa nièce, un peu paumée par la situation, ce qui réveille une fibre familiale qu’il ignorait.
Bien que le rôle de Ginny ait lancé la carrière de Shirley Mc Laine, il faut une bonne paire de boule Quiès pour supporter sa voix hyper-stridente et son surjeu insupportable dans ce rôle de pute au grand coeur trimballant son sac à main en forme d’animal en peluche et son coussin cadeau de Dave, ouvrant de grands yeux bleus dans sa robe en satin voyante pour jouer la gourde dégénérée mais généreuse. Face à elle, Frank Sinatra, play-boy miniature, et Dean Martin, voyou sympa, beaucoup d’archétypes dans ce film mélodramatique trop « gentil »; pas assez radical (comme ceux de Nicholas Ray que je préfère de très loin), « réparant » les situations dramatiques les unes après les autres, distrayant ici par son casting de stars.

 

Cycle Vincente Minelli tous les dimanches de décembre à 20h40 sur CinéCinéma Classic


http://www.cinecinema.fr/cinecinema-classic/Evenements/VINCENTE-MINNELLI

Le dimanche 12 décembre à 20h40 « Comme un torrent » (1959)
drame de 
Vincente Minnelli avec Frank Sinatra, Dean Martin et Shirley Mc Laine

Le dimanche 19 décembre à 20h40 « Un Numéro de tonnerre » (1960)
comédie Musicale de Vincente Minnelli avec Dean Martin, Judy Holliday, Fred Clark 
Le dimanche 26 décembre à 2hH40 « Il faut marier papa » (1963)
comédie de Vincente Minnelli avec Glenn Ford, Shirley Jones, Stella Stevens

 Cycle comédies musicales (d’hier et d’aujourd’hui) sur CinéCinéma du 2 décembre2010 au 31 janvier 2011
http://www.cinecinema.fr/cinecinema-star/Evenements/MUSICALS

Sur Classic
Le 9 décembre « Les Girls »
http://www.cinecinema.fr/cinecinema-classic/Evenements/LES-GIRLS
Le 30 décembre « Les 7 Femmes de Barberousse » de Stanley Donen suivi d’un documentaire exclusif sur le réalisateur Stanley Donen et ses films avec Gene Kelly (« Chantons sous la pluie »)

Sur Famiz
Le 11 janvier « Un Américain à Paris » (1951) de Vincente Minelli avec Gene Kelly
Le 25 janvier « Brigadoon » (1954) de Vincente Minelli avec Gene Kelly

Sur Star
Le 13 décembre « The Wiz » de Sidney Lumet avec Diana Ross et Michael Jackson
Le 20 décembre : « Hair » de Milos Forman
Le 27 décembre : « Victor, Victoria » de Blake Edwards

Sur Premier
Le 31 janvier : « Le Fantôme de l’opéra » de Joël Schumacher

 

Notre note

(3 / 5)

Mots clés: , , , , ,

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top