7° Forum cinéma et Littérature à Monaco : passion transversale

du 6 au 8 mars 2008
      

                      
mercredi soir, pendant que les sénateurs  examinent  le rapport de la cour des comptes… un petit vent de culture ciné souffle au 15 de la rue de Vaugirard…

Ce sont des passionnés, il suffit de l’entendre, de les voir, à cette table du Sénat où a lieu la conférence de presse, tous les intervenants, sous la houlette de Didier Van Cauwelaert, pionnier de l’entreprise, se passionnent pour leur bébé : le forum de l’adaptation littéraire au cinéma, un genre qui manque crucialement dans la forêt mondiale des festivals. 3 jours de rencontres et de projets à nouer… Mettre en présence des auteurs, des artistes, des réalisateurs, des producteurs, qui ne se seraient jamais rencontrés, qui n’auraient sans doute pas osé s’interpeler, se téléphoner, sans les codes sociaux d’avoir être présentés les uns aux autres, l’idée est simple, un peu naive mais rafraîchissante. 3 journées d’une retraite païenne cinéma et littérature pour un groupe d’invités privilégiés qui vont se découvrir, se parler de vive voix, se trouver des points communs, et pourquoi pas entreprendre des projets ensemble. Les écrivains Guillaume Musso et Didier Van Cauwelaert, deux des plus gros vendeurs de livres (puisqu’on est dans le siècle des marchands…) en savent quelque chose, qui ont initié chacun l’adaptation au cinéma d’un de leur livre à une précédente session du forum.
 

Didier Van Cauwelaert et Claire Breuvart-Kreidel

—–
Crée par Claire Breuvart et son mari Hans-Stephan Kreidel, tous deux férus de littérature et de cinéma, le forum, patronné par le prince de Monaco, grossit, s’enrichit. Après avoir lancé l’année dernière un atelier de pitch destiné aux écoles de la région, on inaugure cette année une section jeu vidéo, partant du principe de réalité que les auteurs aujourd’hui passent d’un support à l’autre et les oeuvres aussi, d’un livre, on tire un film et un jeu vidéo, la génération Pokémon, demandeuse de tout numérique, a influencé jusqu’à la manière de tourner un film, la pluie de la poursuite de « La Nuit nous appartient », c’est du numérique! cette année, la passion sera transversale, cinéma, littérature, jeux vidéos, BD et mangas. La France serait le second consommateur de mangas du monde!


le staff du Forum cinéma et littérature autour de Didier Van Cauwelaert et Claire Breuvart-Kreidel
(à gauche l’expert en BD Didier Pasamonik qui animera un débat « jeux vidéo, BD, cinéma : partenaires ou concurrents? »,
samedi 8 mars, 10h)

Pourquoi ce soir le Sénat et son salon René Coty, ses hauts plafonds, son délicieux buffet, son charme désuet des palais de la république et son organisation raffinée? Parce que le président du sénat parraine le forum et que justement on vient de créer au sénat un groupe d’amitié franco-monégasque, son vice-président va d’ailleurs ouvrir la séance et promet d’essayer de faire une visite au Forum en mars.
 


le salon René Coty (entrée) au Sénat

Avec deux niveaux, l’un culturel et l’autre plus pragmatique, marché du film de l’adaptation littéraire, il y en a pour tous les publics, acteurs et spectateurs, et ce festival est entièrement ouvert au public. La journée du jeudi 6 mars sera plutôt tendance marché du film. Le vendredi 7 mars sera consacré aux rencontres et débats avec le public dont l’atelier de pitch de Didier Van Cauwelaert (11h30) et la rencontre entre le dessinateur, auteur, réalisateur Enki Bilal et son homologue japonais, Yoshitaka Amano, artiste complet, star dans son pays (18h30). Le samedi 8 mars, avant la cérémonie de remise de prix à 19h, une journée éclairée d’un grand moment cinéphile : la leçon de cinéma d’Alan Parker (14h30), président d’honneur du 9° Forum. On comprend que le groupe de cinéphiles de Cannes se soit porté candidat pour assister au forum… 
Ouvertes au public, les trois avant-premières de films projetées les trois soirs du Forum ne sont pas encore connues sauf une « Les Chroniques de Spiderwick » film fantastique américain de Mark Waters (sortie en salles le 16 avril 2008). A compléter, donc…

En vrac, les autres invités attendus seraient à ce jour Régis Wargnier (président d’un des jurys), Marianne Denicourt, Marion Hänsel, Lolita Pille, Maxime Chattam, Bruno Madinier, Axelle Laffont, Patrick Mille. 7 prix seront décernés : le prix du meilleur roman adaptable, de la meilleure BD adaptable, de la meilleure adaptation littéraire à la télévision, au cinéma (prix Studio magazine), du meilleur producteur, du meilleur scénariste et du ou de la meilleur(e) acteur/trice dans une adaptation littéraire.


le buffet salé après l’effort et avant les petits gâteaux… (dure vie du cinéblogueur…)

infos utiles :
le Site officiel du Forum cinéma et littérature…

l’office du tourisme de Monaco

Les tables rondes et débats se tiendront toutes au Café littéraire situé au Sporting d’hiver. Les projections en avant-première tous les soirs auront lieu dans un autre lieu (C.C.A.M, grand auditorium Rainier III). Les invités seront, quant à eux, logés à l’hôtel Hermitage.

Mots clés: ,

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Back to Top