"The youg lady" (photo KMBO)

« The young lady » : l’autre lady Macbeth

focus film William Oldroy, sortie le 12 avril 2017

Pitch

En 1865, la rude campagne anglaise, une jeune femme, épouse un Lord autoritaire et violent qui la délaisse...

Notes

1865. Dans l’Angleterre rurale et ingrate, Katherine, une très jeune femme, épouse un Lord beaucoup plus âgé qu’elle qui la rudoie et ne l’aime pas, c’est un mariage arrangé pour des raisons d’annexion d’un terrain voisin. Son mari, le plus souvent absent, lui interdisant de sortir, Katherine, enfermée seule toute la journée dans leur château, va pourtant se mêler d’une dispute dans les écuries où on humilie sa camériste, elle y rencontre Sebastian, un palefrenier. S’en suit une passion torride qui va conduire Katherine à éliminer tout sur son passage : mari, beau-père, etc…

"The young lady" (photo KMBO)

« The young lady » (photo KMBO)

Et aussi

J’ai été déçue par ce film car j’aime le cinéma anglais et celui-ci produit par la BBC m’inspirait confiance : mais j’ai trouvé le film sec et frontal sans nuances ni crescendo, qu’on dirait contracté dans le temps ; on ne voit pas monter la haine de cette femme et cette passion semble soudaine, quasi-immédiate, ce qui, d’une part, ne justifierait pas la série trop rapide de meurtres qui en découle et d’autre part, renvoit une image de la femme uniquement inféodée à la jouissance sexuelle .

Adapté d’un roman « La lady Macbeth du district de « Mtsensk », ce film n’a eu qu’un très faible budget. Cela ne nuit pas s’agissant de l’unité de lieu et de la sensation d’une ambiance d’enfermement oppressante. En revanche, on ne montre pas les conditions de vie asservies d’autres femmes à cette époque, ce qui aiderait à la compréhension de la condition de la femme en 1865, puisqu’il y a très peu ou pas de personnages secondaires. Ceci étant dit, ce film a de très bonnes critiques.

IMG_3090

 

Notre note

2.5 Stars (2,5 / 5)

Mots clés: ,

Partager l'article

Posted by:

Camille Marty
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Back to Top