Top départ du Festival US Deauville : « The Runaways », hommage à Gregg Araki/ »Kaboom » et « La Dette », thriller politique

36° Festival du cinéma américain de Deauville, samedi 4 septembre 2010
   
Gregg Araki et Roxane Mesquida

Deauville, festival du cinéma américain 2010, une cuvée qui s’annonce plutôt calme. Arrivée tard vendredi soir après une ouverture de festival hommage à Terry Gilliam et la projection de « Brazil », film culte s’il en faut mais pas nouveau… Injection des séries US pour la première fois avec « Deauville saison 1 » en ce premier WE et pluie d’avant-premières pour ce samedi d’ouverture au public avant que ne démarre la compétition le dimanche (et non plus le lundi, comme les années précédentes). D’abord, « The Runaways », biopic sur le groupe éponyme de Glam rock  formé en 1975 avec une particularité : c’était un groupe exclusivement féminin qui a stoppé sa carrière précocement à cause des problèmes de drogue de sa chanteuse. Esthétique clip, un peu trop clean, le film n’est pas inoubliable mais la BO est excellente. Dans les rôles principaux Kristen Stewart et Dakota Fanning qui n’avaient pas fait le déplacement, le film fut présenté par sa réalisatrice Floria Sigismondi. Lire la critique du film… 
Ensuite, dans le cadre d’un hommage au cinéaste Gregg Araki, la projection de « Kaboom », film déjanté très drôle sur le quotidien amoureux de deux amis, un garçon et une fille, étudiants à l’université, un sujet virant au barge de la main-mise d’une secte sur le monde. Les deux acteurs principaux de « Kaboom », Thomas Dekker et la française Roxane Mesquida, étaient présent pour l’hommage à leur réalisateur dont on a passé les extraits de ses principaux films comme « Mysterious skin » ou « Doom generation ».
—–
Laissant tomber la projection en 3D du film d’animation « Moi, moche et méchant », je suis allée prendre quelques photos du jury révélation à la villa Cartier, bâtisse glacée jouxtant l’hôtel Royal, dûment gardée jour et nuit. C’est là que se passent pas mal d’interviews dans la journée, de soirées privées pendant le WE. La météo radieuse, les échanges se passaient en plein-air tout comme le photocall du jury n°2 composé justement de Roxane Mesquida, superbe (beaucoup plus jolie que dans ses films), Manuel Pradal président, Jonathan Lambert, Emma Luchini et Sébastien Thierry.

Les séances additionnées de la journée ayant accumulé près d’une heure de retard, la projection de 21h de « La Dette » a été retardée, pas assez tout de même pour que j’arrive à l’heure mais on m’a laissé passer après quelques palabres. « La Dette » est un film intéressant qui loupe malheureusement le huis-clos central, pivot du récit, la faute sans doute à un scénario flou sur l’essentiel et fouillé dans les détails. Une journaliste publie un livre sur sa mère, ancien agent secret du Mossad. Sa mère en lit un passage et se souvient de Berlin en 1965 où elle était en mission pour kidnapper un médecin nazi ayant pratiqué des expériences monstrueuses dans les camps de concentration, devenu un gynécologue respectable. Belle reconstitution de Berlin au temps du mur, des années 60, histoire d’amour impossible et violence inquiétante car crédible, Helen Mirren dans un des rôles principaux, le film a des atouts.

« The Runaways » de Floria Sigismondi : sortie 15 septembre 2010
« Kaboom » de Gregg Araki : 
sortie 6 octobre 2010

« La Dette » (rebaptisé « L’Affaire Rachel Singer ») de John Madden : date de sortie 15 juin 2011

 

 

      
Thomas Dekker, Gregg Araki, Roxane Mesquida / sortie 6 octobre 2010 ; sortie 15 septembre 2010

   
Roxane Mesquida, Sebastien Thiery, Jonathan Lambert, Manuel Pradal, Emma Luchini///Floria Sigismondi

 

         
PS. cet article sera complété plus tard par les critiques des films… 
   
petite halte à la soirée rose chez « Régine’s »

Mots clés: ,

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Back to Top