« Ugly » : thriller crépusculaire explosif / sortie DVD

focus film Anurag Kashyap, Asia Deauville 2014, sortie 28 mai 2014, DVD 3 février 2015

Pitch

Une petite fille disparaît. Son père était venu chercher chez sa mère remariée avec un commisaire de police caractériel. Mais il l'a laissé l'attendre dans sa voiture afin d'aller chercher un scénario...

Notes

Kali est la fille de Rahul et Shalimi, divorcés, elle remariée au commissaire Shoumik, un homme caractériel et violent qui ne pardonne pas à son épouse son premier mariage. Un samedi, Rahul, acteur raté, vient chercher sa fille Kali mais il commet l’erreur de la laisser seule dans sa voiture à l’attendre, la raison en est qu’il veut récupérer un scénario chez un ami. L’ami absent, Rahul l’attend mais quand il arrive, l’ami fait remarquer que la portière de la voiture de Rahul est ouvert, Kali disparue. Le film est alors une succession de lâchetés et de corruption à tous les niveaux de la société mais également un état de corruption empoisonnant, en amont, les esprits : individualistes, égocentriques, essorés par les produits de consommation, transformant la disparition d’un enfant en sources potentielle de profits, une foule de personnages amoraux en quête de satisfaction immédiate cherche à tirer avantage d’un drame.

UGLY2

 

Et aussi

Malgré la noirceur extrême du récit, le film conserve parfois de l’humour comme cette scène loufoque au commissariat où Rahul et son ami, interrogés lestement, vont soudain expliquer à l’inspecteur borné et parano comment prendre installer une photo de lui sur son téléphone portable quand sa fille l’appellera. Le récit est complexe, toute la ville est coupable… En parallèle, la rivalité entre Rahul et Shoumik, le second mari de sa femme, Rahul rossait Shoumik au lycée, puis, il a épousé la femme qu’il aimait, enfin, il a divorcé et Shoumik a épousé Shalimi mais la rage est telle qu’il la maltraite pour la punir d’avoir préféré Rahul. Parce que tout ce monde a bien autre chose à faire que de chercher où a disparu la petite Kali, ou ne s’en préoccupe que pour organiser des demandes de rançon, les parents de Shalimi, l’épouse délaissée, étant très riches.

 

photos Blaq Out

photos Blaq Out

 

Un thriller crépusculaire, autopsie sans la moindre concession de la société indienne contemporaine, comparé à une  « bombe » du cinéma indien indépendant de la part du réalisateur Anurag Kashyap (qui avait déjà alerté le cinéphile avec sa saga mafieuse de 5 heures « Gangs of Wasseypur »), et c’est, en effet, un film dopé à la nitroglycérine : barré, violent, peuplé de crapules minables fantomatiques préoccupées surtout de règlements de comptes et de racket, magnifiquement mis en scène -les images, les couleurs, la vitesse- « Ugly » dissèque sans anesthésie l’enfer des bas-fonds de Bombay, car le réalisateur, surdoué, ose tout. « Ugly » a obtenu le prix du jury au festival du film asiatique de Deauville en 2014. Attention, ce film est exceptionnel! (et je dis ça rarement), j’ai encore du mal a atterrir et je pense le revoir aussitôt ma critique terminée…

Diffusion

sortie DVD éditions Blaq Out , février 2015

Bande annonce


Film Annonce UGLY – Anurag Kashyap – 28 mai 2014 par happinessdistribution

Notre note

(5 / 5)

Mots clés: , , , , ,

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top