20° anniversaire des PRIX LUMIERES

Focus Evènement Cinéma 2 février 2015

Pitch

Décernés chaque année par les correspondants de la presse étrangère à Paris, les Prix Lumières, sont surnommés les “Golden Globes français”.

Notes

Comme chaque année, les Prix Lumières ouvrent la marche des cérémonies de récompense du cinéma hexagonal, préfigurant les prix suivants du cinéma français, notamment les César dont le palmarès (plus tard*) n’est en général pas très différent de celui des Lumières.


A l’occasion de ce 20° anniversaire, Les Prix Lumières rendront hommage à leurs pères fondateurs Daniel Toscan du Plantier, grand producteur Français et Edward Behr, éminent journaliste britannique. De nombreux lauréats et Présidents d’honneur des précédentes éditions des Prix Lumières seront présents lors de cette soirée anniversaire.

Après quelques années abritée par la Mairie de Paris, la 20e cérémonie des Prix Lumières se déroulera, comme l’année dernière, à l’Espace Pierre Cardin, le lundi 2 février à 21h.

*La 40° Cérémonie des César 2015, présidée par Dany Boon, présentée par Edouard Baer, sera retransmise sur CANAL+ le vendredi 20 février 2015 à partir de 21h.

Et aussi

CANETMARS

Guillaume Canet dans « La Prochaine fois, je viserai le coeur »

(photo Mars Distribution)

NOMINATIONS 2015 (FILMS de l’année 2014)

MEILLEUR FILM

Bande de filles de Céline Sciamma

La Famille Bélier d’Eric Lartigau

Pas son genre de Lucas Belvaux

Saint Laurent de Bertrand Bonello

Timbuktu d’Abderrahmane Sissako

Trois Cœurs de Benoît Jacquot

 

MEILLEUR REALISATEUR

Lucas Belvaux pour Pas son genre

Bertrand Bonello pour Saint Laurent

Benoît Jacquot pour Trois Cœurs

Cédric Kahn pour Vie sauvage

Céline Sciamma pour Bande de filles

Abderrahmane Sissako pour Timbuktu

 

MEILLEUR SCENARIO

Thomas Lilti, Julien Lilti, Baya Kasmi, Pierre Chosson pour Hippocrate de Thomas Lilti

Philippe de Chauveron, Guy Laurent pour Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu de Philippe de Chauveron

Audrey Diwan, Cédric Jimenez pour La French de Cédric Jimenez

Jeanne Harry, Gaëlle Macé pour Elle l’adore de Jeanne Harry

Thomas Bidegain, Bertrand Bonello pour Saint Laurent de Bertrand Bonello

Stanislas Carre de Malberg, Victoria Bedos (d’après l’œuvre de Victoria Bedos) pour La famille Bélier d’Eric Lartigau

 

MEILLEURE ACTRICE

Juliette Binoche dans Sils Maria d’Olivier Assayas

Emilie Dequenne dans Pas son genre de Lucas Belvaux

Charlotte Gainsbourg dans Trois Cœurs de Benoît Jacquot et Samba d’Eric Toledano et Olivier Nakache

Adèle Haenel dans Les Combattants de Thomas Cailley, L’homme qu’on aimait trop d’André Téchiné

Sandrine Kiberlain dans Elle l’adore de Jeanne Herry

Karin Viard dans La Famille Bélier d’Eric Lartigau et Lulu, femme nue de Solveig Anspach

 

MEILLEUR ACTEUR

Guillaume Canet dans La prochaine fois je viserai le cœur de Cédric Anger et L’Homme qu’on aimait trop d’André Téchiné

Romain Duris dans Une nouvelle amie de François Ozon

Mathieu Kassovitz dans Vie Sauvage de Cédric Kahn

Pierre Niney dans Yves Saint Laurent de Jalil Lespert

Benoît Poelvoorde dans Trois Cœurs de Benoît Jacquot

Gaspard Ulliel dans Saint Laurent de Bertrand Bonello

 

MEILLEUR ESPOIR FEMININ

Louane Emera dans La Famille Bélier d’Eric Lartigau

Joséphine Japy et Lou de Laâge dans Respire de Mélanie Laurent

Alice Isaaz dans La Crème de la crème de Kim Chapiron

Ariane Labed dans Fidelio, l’odyssée d’Alice de Lucie Borleteau

Karidja Touré dans Bande de filles de Céline Sciamma

Ana Girardot dans Le Beau Monde de Julie Lopes Curval et La Prochaine fois je viserai le cœur de Cédric Anger

 

MEILLEUR ESPOIR MASCULIN

Kévin Azaïs dans Les Combattants de Thomas Cailley

Thomas Blumenthal et Jean-Baptiste Lafarge dans La Crème de la crème de Kim Chapiron

Bastien Bouillon dans Le Beau Monde de Julie Lopes Curval

Didier Michon dans Fièvres de Hicham Ayouch

Pierre Rochefort dans Un beau dimanche de Nicole Garcia

Marc Zinga dans Qu’Allah bénisse la France d’Abd Al Malik

 

MEILLEUR PREMIER FILM

Les Combattants de Thomas Cailley

Party Girl de Marie Amachoukeli, Claire Burger, Samuel Theis

Elle l’adore de Jeanne Herry

Chante ton Bac d’abord de David André

Qu’Allah bénisse la France d’Abd Al Malik

Tristesse Club de Vincent Mariette

 

MEILLEUR FILM FRANCOPHONE

C’est eux les chiens de Hicham Lasry, Maroc

Deux jours, une nuit de Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne, Belgique-France-Italie

Fièvres de Hicham Ayouch, France – Maroc

L’Oranais de Lyes Salem, France – Algérie

Mommy de Xavier Dolan, Canada

Run de Philippe Lacôte, Côte d’Ivoire – France

Annexe

SITE OFFICIEL : http://www.academielumieres.com/

TWITTER : @PrixLumieres

 

Lien vers les Prix Lumières de l’année précédente…

Notre note

(3,5 / 5)

Mots clés: ,

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

1 Comment

  1. MusikMP3 -  3 février 2015 - 17 h 29 min

    wow nice articel.. thanx for sharing..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top