« Cop out » (« Top Cops ») : eighties, la prolongation

Kevin Smith, sortie 23 juin 2010

Pitch

Deux flics bornés du NYPD, à la recherche d'une carte de baseball de collection volée, vont devoir, pour la récupérer, combattre un caïd sanguinaire du cartel mexicain de la drogue.

 

Je suis allée l’autre jour voir l’avant-projection d’un film qui semblait, à première vue, sortir du formol des années 80, avec pour caution Bruce Willis, l’ancien mentor des films d’actions de cette époque. Bien amaigri, pâlichon, un peu fantômatique. En tandem avec Tracy Morgan, star du comique, Bruce Willis revient ici dans une comédie policière où tout est volontairement outré, caricaturé, où les gags et l’amitié virile sont le vrai moteur du film plus que l’action ou l’intrigue assez légère (la recherche d’une carte de base-ball).
—–


photo Warner Bros

Ca démarre comme une mitraillette, puis ça se tasse un peu, à vrai dire, on ne retrouvera plus le rythme de l’intro, ce qui n’est pas plus mal. Deux flics partenaires depuis 9 ans, le premier, Jimmy, sérieux, pondéré, le second, Paul, barge, bavard, avec chacun ses faiblesses : Jimmy n’a pas le premier sou pour payer un mariage de rêve à sa fille, son ex-femme, remariée à un homme riche, le toise, Paul a épousé une femme trop belle qu’il soupçonne d’adultère et espionne sans cesse (avec une caméra  cachée dans un ours en peluche, par exemple). Jimmy finit par se décider à vendre une carte de base-ball de collection pour financer le mariage de sa fille. Mais son métier de flic et sa vie privée se mélangent en croisant le chemin miné de Poh Boy, un truand sanguinaire mexicain qui posséde une sorte de musée du base-ball.
 

photo Warner Bros



Les deux flics bornés et ludiques vont donc combattre le cartel de la drogue mexicain à New York tout en trimballant leurs problèmes de boulot, leurs problèmes perso, en parlant sans cesse entre eux, jouant des héros de films d’action que l’autre doit reconnaître, s’entraidant mine de rien. On est donc dans un « Buddy movie » (film de copains aux personnalités aux antipodes l’une de l’autre) avec une assise de polar comme les deux personnages auraient pu évoluer ailleurs dans un univers professionnel différent, le ton étant de toute façon celui d’une comédie syncopée pour ne pas dire une farce agitée.
Le film devait s’appeler au départ « A Couple of dicks » (« Un duo d’idiots »), à présent, on a traduit le titre américain « Cop out » par « Top Cops » pour la sortie française… Je dois avouer que, si je n’ai pas été sensible à l’humour trivial (parfois limite..) de cette « belle paire de flics »,  j’ai regardé ce film assise a côté de deux confrères blogueurs très sérieux… qui n’ont cessé de rire durant toute la projection… 


photo Warner Bros
 

Notre note

(2 / 5)

Mots clés: , , , , ,

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top