1A7D476D-FFDA-4CA0-B83E-EAB01A16FA65

«Un ange» : présenté au #TIFF (Festival de Toronto)

focus film Koen mortier , sortie février 2019

Pitch

Un champion cycliste, rongé par le dopage, part en vacances au Sénégal où il tombe amoureux d’une jeune prostituée.

Notes

Vous entendrez certainement parler de ce film belge réalisé par Koen Mortier présenté récemment au festival international de Toronto #TIFF.

Thierry Brasfort, cycliste mondialement connu, dopé, pas loin d’être déchu, décide de prendre des vacances au Sénégal où il retrouve son frère. Lors d’une soirée dans une boîte où chacun des frères a déjà pris en amont de la cocaine, il tombe amoureux au premier regard de Fay, une jeune prostituée. Un amour immédiatement réciproque entre deux êtres abîmés par la vie. Déjà, ils font ensemble des projets d’avenir. Mais Thierry, accro aux drogues, se pique d’abord dans son hôtel avant de rejoindre Fay dans une chambre d’un hôtel de passe. Pris rapidement d’un malaise, il ne tarde pas à mourir d’une OD ; bien qu’il ait compris que c’était la fin et lui ait demander de partir, Fay est ensuite injustement soupçonnée. Arrêtée par la police, elle est finalement relâchée et retourne à sa vie misérable.

Et aussi

Ce qui m’a intéressée en premier lieu dans ce film, c’est l’immersion totale dans une grande ville de l’Afrique contemporaine. On ressent le même dépaysement que Thierry en vacances, les rues bondées et sales, la poussière, le bruit, et les hôtel chics pour touristes en contraste. Tout le film est « en immersion », les visages en gros plan se substituant à la ville, la force des images en disant plus que les dialogues.

Fay est une prostituée sénégalaise qui refuse de prendre une carte sanitaire la définissant comme telle. Métamorphosée la nuit, elle quitte ses vêtements très simples de journée pour une robe argentée très décolletée et des talons immenses, un maquillage outré. C’est ainsi vêtue qu’elle rencontre Thierry. Tous deux ont en en commun de ne posséder que leur corps pour gagner de l’argent. Un corps qu’il faudrait ménager, comme Fay, consciente que c’est son seul bien à vendre… Mais le champion cycliste adulé a basculé, pour sa part depuis longtemps dans le dopage et les drogues pour conserver la première place, otage de ses fans et malmené son corps jusqu’à s’effondrer lors d’une course. Quand Thierry se rend compte qu’une autre vie est possible avec Fay, loin du prix de la célébrité qui est en train de le démolir, c’est malheureusement trop tard…

Photo WP

Photo WP

Un film réaliste sur le décor du voyage au Sénégal et l’envers du décor de la vie réelle d’un champion de cyclisme et de d’une prostituée africaine en pays musulman (a peine tolérée, obligée de supporter le mépris et les injures, traitée de pute à toute occasion) , beaucoup moins réaliste sur cette histoire d’amour soudaine, synonyme de délivrance pour les deux protagonistes, qui fonctionne un peu comme un rêve éveillé.

Photo WP

Photo WP

D’après le livre de Dimitri Verhulst

 

Diffusion

WAYNA PITCH distribution

Sortie France février 2019

Notre note

3.5 Stars (3,5 / 5)

Mots clés: , , , , ,

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Back to Top