F604511D-9218-490A-854B-5F50196F4C7E

«La croisière Charnwood»📚 : pièges

focus livres Robert Goddard, parution 7 novembre 2018

Pitch

Deux amis fuient New York et s’embarquent sur un paquebot transatlantique à destination de l’Angleterre. Ils y font la connaissance d’une riche héritière.

Notes

1931. Guy et Max, 2 vétérans anglais de la première guerre mondiale, amis intimes depuis leur collège  anglais très chic de Winchester, quittent précipitamment New York, où, ayant fait carrière quelques années dans les escroqueries, ils veulent échapper à un créancier. A bord du transatlantique Empress of Britain, ils s’apprêtent à regagner l’Angleterre après dix ans d’absence. Sur le bateau, ils font la connaissance de la sœur et la fille du milliardaire Fabian Charnwood, Vita et sa nièce Diana. L’occasion est trop belle de rempiler dans leurs activités douteuses. Mais, contre toute attente, Max tombe amoureux fou de Diana qui semble y être sensible… Ils décident de se marier. Max ne veut plus poursuivre son escroquerie avec Guy envers Diana. Les deux amis s’éloignent. Mais un piège diabolique se referme sur Max qui ne se rend compte de rien. Guy, pour sa part, ne croit pas à cette histoire d’amour trop rapide. Une chose le tracasse : d’où Fabien Charnwood tient-il sa mystérieuse fortune? Malgré tout, Guy étant complètement fauché, logé gracieusement pour un temps dans l’appartement d’un parent de Max, il accepte un gros chèque de Charnwood, qui connaît son passé d’escroc (et le lui jette à la figure), pour décourager Max d’épouser sa fille Diana. A contre-coeur, Guy fait ce qu’il a promis à Charnwood. Mais cette nuit-là, au lieu de retrouver le couple d’amoureux en fuite et les dissuader de se marier en secret, Guy va au devant d’une toute autre situation : Charnwood, pas prévu au programme, est retrouvé gravement blessé dans la forêt, Max, disparu, est donné pour mort.

Diana, insensible à la disparition de Max, apparemment indifférente au sort de son père, séduit alors Guy à Venise où elle s’est installée précipitamment avec sa tante Vita.

Ce livre est certainement le plus complexe écrit par Robert Goddard. On remonte jusqu’aux origines de la première guerre mondiale et à une mystérieuse organisation financière à l’origine de la guerre dont Fabian Charnwood serait le chef secret. Mais que savent au juste Diana et Vita des activités de leur père et frère? Max éliminé du jeu, Guy sera à son tour séduit par Diana, cette femme fatale irrésistible qui n’aime que son père. Mais Guy est moins crédule et il veut venger Max… 

 

Et aussi

J’adore les livres de Robert Goddard et c’est toujours une joie de le lire à chaque publication. Celui-ci est inattendu. Rétro, subtil et chic, comme les précédents, le style est inchangé mais l’auteur fait rapidement une incursion dans un domaine plus complexe que ceux qu’il avait abordés précédemment : celui des sociétés secrètes qui manipulent jusqu’au cours de l’histoire pour en tirer de juteux profits ou/et la sensation de pouvoir absolu. Ce qui donne souvent une dimension livre d’espionnage à ce récit. Néanmoins, si la fin comporte une dimension rédemptrice qui ressemble davantage à l’esprit de l’auteur qu’on connaît, un désenchantement profond empreint et clôt le livre, plus fortement que la nostalgie par touches à laquelle il nous a habitués..

Robert Goddard a su se renouveler avec «La croisière Charnwood» et c’est une réussite, comme tous ses livres. On est toujours captivé de la première à la dernière page.

Lu grâce à #NetGalleyFrance et #Sonatine

Diffusion

SONATINE EDITIONS

Parution 7 novembre 2018

Notre note

4.5 Stars (4,5 / 5)

Mots clés: , , , ,

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Back to Top