« L’Héritage empoisonné », piquante saga scandinave, avril/Arte

focus TVSéries Diffusion, à partir du 9 avril 2015

Pitch

Avant de se suicider, une mère réunit ses trois enfants à Auland dans la pension de famille qu'elle tient avec son fils cadet et sa belle-fille. Mais elle laisse un drôle de testament qui va révéler de lourds secrets de famille.

Notes

Anna-Lisa Waldemar, mère de trois enfants, veut les réunir pour leur parler. Propriétaire d’une pension de famille sur une île Finlandaise isolée, Auland, à 2 heures d’avion de Stockholm, qu’elle exploite avec son fils cadet Oskar et femme Liz, elle n’a pas revu son fils aîné, Lasse, ni sa fille, Jonna, depuis 20 ans. A chacun des trois enfants, Anna-Lisa, dit une phrase-clé qui leur parait opaque, puis elle part en barque au large et se suicide. Quand la notaire ouvre le testament, il est empoisonné : si les trois enfants, Oskar, Lasse et Jonna, ne passent pas six mois à gérer la pension de famille ensemble sans bouger de l’île d’Auland, l’héritage ira intégralement à une oeuvre caritative.

Les personnages principaux :

Liz aimait Lasse quand ils étaient jeunes mais Lasse, maltraité par son père, Mauritz, s’est enfuit de la maison avec la complicité d’Oskar, 16 ans à l’époque. 20 ans plus tard, Oskar a épousé Liz et ils ont aujourd’hui une fille, Cécilia. L’arrivée de Lasse, divorcé et père de Kim, une ado rebelle, play-boy, looser, poursuivi par des créanciers dans le genre mafieux, rappelle à Liz qu’elle aime toujours Lasse et réciproquement. Mais Oskar, ombrageux, rongé par la jalousie, furieux du testament pervers de sa mère qui l’a sacrifié après avoir fait tourner la pension de famille seul avec elle, se méfie de tout. Quand à la soeur Jonna, actrice de théâtre médiocre, en couple avec Manne, auteur de théâtre, elle se rêve en star de cinéma… Pourtant, les trois vont accepter le challenge de se supporter pendant 6 mois.

C’est alors que chaque épisode apporte son lot de révélations, Mauritz, le père, et Gunner, le mari de la voisine, Mildred, sont partis un jour en barque et Gunner n’est jamais revenu… Depuis, Mildred hait les Waldermar. Ensuite, c’est Mauritz, alcoolique et violent, qui a disparu et seul son frère Konrad semble espérer qu’il soit toujours vivant.

Lasse a donné l’ordre à un homme de main d’incendier son restaurant à Stockholm pour rembourser ses créanciers avec la prime d’assurance, et, pour cela il a volé le portable de l’oncle Konrad qui sera en conséquence interrogé par la police, etc… Oskar ne se repose jamais, au delà du lourd labeur de la pension, surveillant Liz et Lasse, il doit jeter un cadavre en mer en pleine nuit, récupéré auparavant au fonds de la piscine en construction (qu’il refusait de terminer avec Lasse, et pour cause), harcelé par une bande de plongeurs chercheurs d’épaves qui pourrait trouver le corps, etc…

Jonna, a accepté de jouer dans la troupe de théâtre locale, y rencontrant le séduisant propriétaire d’une grande partie de l’ïle du charme duquel elle n’est pas insensible quand survient Manne, son compagnon, qui s’installe à Auland et ne la lâche pas d’une semelle.

 

photos ARTE

photos ARTE

Et aussi

HERITAGEEMPOISONNE2

 

Cette série suédoise dont la majeure partie se passe sur l’île d’Auland rattachée à la Finlande, est filmée d’une manière assez classique. Mais le scénario, habile, ne vous lâche pas, on a envie de connaître la suite, chaque secret de famille déterré pouvant en cacher un autre. Bien entendu, comme dans la plupart des séries, le récit se tasse un peu au septième et huitième épisode, pour rebondir sur le final.

Saga familiale à intrigues et secrets de familles, amours interdits et cadavres enfouis, cela me rappelle un peu ces grandes séries de l’été fédératrices qu’on passait autrefois sur les chaînes françaises (« Les Grandes marées », « Le Château des Oliviers », par exemple) et dont certaines plaisaient tant qu’elles avaient une saison 2 avant l’heure… Bon casting, scénario solide, et aucune prétention artistique que de « faire le job ». Efficace…

Tout comme je l’avais noté dans d’autres séries nordiques (« Lillyhammer »), la parité homme/femme est spontanément respectée, le notaire et le pasteur sont des femmes et personne n’y trouve rien à redire

 

 

Annexe

Oskar, Lasse, Jonna

Oskar, Lasse, Jonna

Diffusion

sur ARTE

« L’Héritage empoisonné », série en 10 épisodes

tous les jeudis 2 épisodes du jeudi 9 avril au 7 mai 2015

 

 HERITAGEEMPOISONNEAFF2

Notre note

(4 / 5)

Mots clés: , ,

Partager l'article

Lire aussi

Posted by:

Camille Marty-Musso
Créateur et responsable éditorial du site www.cinemaniac.fr, en ligne depuis janvier 2006.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié. Remplissez les champs obligatoires (required):

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top